Covid-19: testée positive, Miss France pourra participer à Miss Univers
Publié

Tel-AvivTestée positive au Covid-19, Miss France pourra participer à Miss Univers

Clémence Botino n’a plus de symptômes. Sa quarantaine se termine mercredi, quatre jours avant le déroulement du concours.

par
L. F.
Testée positive à son arrivée en Israël, Clémence Botino a été placée en quarantaine dès le dimanche 28 novembre et voyait sa participation comprise.

Testée positive à son arrivée en Israël, Clémence Botino a été placée en quarantaine dès le dimanche 28 novembre et voyait sa participation comprise.

Instagram

Cette année, la France avait choisi d’envoyer la 1re dauphine de Miss France 2021, par April Benayoum, à Miss Monde et sa Miss 2020, Clémence Botino au concours de Miss Univers. Mauvaise nouvelle pour cette dernière: testée positive à son arrivée en Israël, elle était placée en quarantaine dès le dimanche 28 novembre et voyait sa participation comprise.

«Je sais, je suis la Miss France Covid, nous n’avons jamais été aussi proches de la réalité. J’ai été dévastée, parce que c’est trop, je vous le dis honnêtement, c’est trop. Je suis quelqu’un de déterminée, je travaille très dur et je me donne corps et âme. Les deux dernières années ont été jonchées d’épreuves, mais celle-ci est rude», déclarait-elle, le moral en berne, sur Instagram.

«Le pire n’est finalement pas arrivé!»

Du côté de l’organisation de Miss France, Sylvie Tellier ne se montrait pas beaucoup plus optimiste: «Elle est vaccinée. En Israël, lorsque vous êtes testés positif, vous êtes isolés durant dix jours. Elle ne pourra refaire un test qu’au bout de dix jours. La finale est le 13 décembre donc je ne vous cache pas que je suis extrêmement inquiète», confiait-elle à «Télé-Loisirs».

Il fallait pourtant y croire, car la quarantaine de Clémence Botino se termine ce mercredi 8 décembre et elle va pouvoir reprendre la compétition de Miss Univers. «Je n’ai plus de fièvre, plus de symptômes et j’ai enfin une bonne nouvelle à annoncer: je vais reprendre les répétitions et participer à l’aventure de Miss Univers. J’ai purgé ma peine et le pire n’est finalement pas arrivé!» a révélé Clémence Botino auprès du Parisien. Ne reste plus qu’à Miss Covid à se transformer en Miss Univers.

Votre opinion