Jeu vidéo: «The Last Guardian», 10 ans pour un chef-d'oeuvre
Actualisé

Jeu vidéo«The Last Guardian», 10 ans pour un chef-d'oeuvre

Ce nouveau poème interactif signé Fumito Ueda disponible dès aujourd'hui est sidérant de beauté mélancolique. Malgré quelques défauts on en reste baba.

par
Jean-Charles Canet
Une image du jeu vidéo «The Last Guardian». Prisonnier d'une forteresse gigantesque et fantomatique, un jeune garçon est aidé par une créature mythologique.

Une image du jeu vidéo «The Last Guardian». Prisonnier d'une forteresse gigantesque et fantomatique, un jeune garçon est aidé par une créature mythologique.

SIE

Gros plan sur un mystérieux objet à semi enfoui dans la terre alors que les rires des enfants du village retentissent à proximité. On appuie sur une touche du gamepad et un générique qui occupe le temps de chargement de la première séquence de «The Last Guardian» font découvrir diverses planches zoologiques telles qu'elles auraient pu être dessinées par un explorateur-biologiste du 19ème siècle. Sauf que les créatures sont à l'évidence imaginaires.

Votre opinion