«The Voice»: un Neuchâtelois sauvé par Nolwenn Leroy

Publié

Télévision«The Voice»: un Neuchâtelois sauvé par Nolwenn Leroy

Loris, 17 ans, a convaincu le coach surprise de cette 11e saison avec sa reprise de «Lonely» de Justin Bieber.

par
Fabio Dell'Anna

Loris lors de sa prestation à «The Voice» diffusée le 19 février sur TF1

YouTube

Loris a tenté de convaincre les coachs de «The Voice» avec une reprise de «Lonely» de Justin Bieber. «J’ai changé les couplets en intégrant un rap racontant l’histoire d’un enfant. Au fur et à mesure du titre, on comprend que je raconte ma vie», nous confie-t-il par téléphone. Si aucun des quatre juges ne s’est retourné lors de sa prestation de ce samedi 19 février, le Neuchâtelois de 17 ans a pu compter sur Nolwenn Leroy pour continuer l’aventure. Cette dernière est la coach surprise de cette 11e saison et peut sauver, depuis les coulisses, quatre candidats qui n’ont pas été sélectionnés.

Marc Lavoine regrette

«Juste avant de passer sur scène, j’étais tendu, mais excité. Tu as cette pression où tu te dis: «C’est maintenant. Tu as ton destin entre les mains. Fonce!» S’il confirme que sa performance n’était «pas aussi bien que d’habitude», les coachs lui ont tout de même donné des retours positifs. «J’ai été surpris de voir qu’ils ont plus apprécié les moments où je chante que mon rap. C’était très constructif», explique l’adolescent. Marc Lavoine avoue même regretter ne pas s’être retourné.

«Sur le moment c’était difficile de voir son rêve s’échapper petit à petit. Lorsque j’ai su que Nolwenn avait buzzé, j’ai sauté de joie», lâche-t-il avec soulagement. Il conclut en espérant pouvoir évoluer et grandir à travers le télé-crochet et affirme qu’il va encore nous surprendre.

Ton opinion