Santé - The Weeknd a arrêté les drogues dures
Publié

SantéThe Weeknd a arrêté les drogues dures

Le chanteur a confié être «presque sobre» et avoir repris sa vie en main. Il avait eu du mal à gérer sa célébrité.

The Weeknd lors des iHeartRadio Music Awards à Los Angeles, le 27 mai 2021.

The Weeknd lors des iHeartRadio Music Awards à Los Angeles, le 27 mai 2021.

Getty Images for iHeartMedia

The Weeknd a dévoilé à «GQ» qu’il était désormais «plutôt sobre», après des années à boire et prendre des drogues pour gérer la célébrité. S’il fume encore de la marijuana, il a abandonné les drogues dures et énormément réduit sa consommation d’alcool.

«Je savais que je n’en voulais plus»

«Je ne suis pas un gros buveur, plus maintenant. Il n’y a plus de romance dans la boisson», explique-t-il dans l’article, alors qu’il fait la couverture du numéro de septembre de la publication. Le chanteur explique également que durant les pires moments de sa vie, les drogues ont été une «béquille» factice. «Je pensais que j’en avais besoin, et je ne faisais pas le travail nécessaire pour ne pas en avoir besoin. Je m’en suis rendu compte ces dernières années, et je remercie Dieu de ne plus en avoir besoin. Parce que c’est dur de s’en débarrasser. Mais je savais que je n’en voulais plus», dévoile-t-il. En outre, son désir de fonder «à un certain point», une famille l’a poussé à repenser sa consommation de drogue.

L’artiste a d’ailleurs annoncé son retour en musique ce lundi 2 août. Il a posté une vidéo sur les réseaux sociaux intitulée «The Dawn is Coming». Comme il l’a expliqué à «GQ», son prochain album est «celui que j’ai toujours voulu faire». Un premier aperçu sera disponible ce vendredi 6 août avec la sortie du single «Take My Breath».

(Cover Media & Lematin.ch)

Votre opinion