Publié

Royaume UniTheresa May dirigera elle-même le divorce avec l'UE

La Première ministre britannique annonce qu'elle prend désormais la direction des négociations sur la sortie de l'Union européenne (UE), jusqu'ici dévolue au ministre du Brexit.

Theresa May.

Theresa May.

AFP

«Il est essentiel que le gouvernement s'organise de la manière la plus efficace pour permettre au Royaume-Uni de sortir de l'Union européenne», explique dans une déclaration écrite au Parlement la dirigeante conservatrice. «À cette fin, j'apporte quelques modifications à la répartition des fonctions» au sein du gouvernement, ajoute la première ministre britannique Theresa May.

Le ministère du Brexit «continuera de diriger tous les préparatifs du gouvernement» sur la sortie de l'UE, et «je dirigerai les négociations avec l'Union européenne», poursuit Theresa May.

La Première ministre ne discutera toutefois pas directement avec le négociateur en chef de l'UE sur le Brexit, Michel Barnier, a précisé lors d'une audition devant le Parlement son conseiller pour l'UE, Olly Robbins.

«Elle est chargée des négociations, je suis son adjoint», a déclaré le ministre du Brexit Dominic Raab lors de la même audition, soulignant qu'il était «important qu'il y ait une équipe, une chaîne de commandement pour aboutir au meilleur accord».

Désaccord

L'annonce de ce changement intervient deux semaines après les démissions fracassantes du prédécesseur de Dominic Raab, David Davis, et du ministre des Affaires étrangères Boris Johnson, deux partisans d'un Brexit sans concession en désaccord avec les orientations de Theresa May qui veut maintenir des liens commerciaux étroits avec l'UE à 27.

Londres et Bruxelles sont censés parvenir à un accord d'ici octobre pour organiser leur divorce et jeter les bases de leur relation future. Mais les Européens s'inquiètent de l'état des discussions et des remises en cause constantes en interne de la stratégie de Theresa May.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!