Publié

footThiago Silva "contrarié" d'avoir perdu son brassard au profit de Neymar

Le défenseur central brésilien Thiago Silva s'est déclaré "contrarié" d'avoir perdu sans explications son brassard de capitaine au profit de Neymar, dimanche à Vienne aux médias brésiliens.

"Ce n'était pas à moi d'aborder le sujet en premier. Il (Neymar) n'est pas venu m'en parler. Personne ne m'en a parlé. Cela s'est fait sans explications. C'est cela qui me contrarie", a confié Thiago Silva aux journalistes brésiliens, à deux jours du match amical Brésil-Autriche. "En ce moment, je ne vais pas vous dire que je suis heureux, je ne le suis pas", a enchaîné le défenseur brésilien, qui a raté après le Mondial-2014 au Brésil les deux premières convocations du nouveau sélectionneur brésilien Dunga alors qu'il était blessé. Thiago Silva a recommencé à jouer le 16 octobre avec le Paris Saint-Germain. Et il a été convoqué par Dunga pour les amicaux Turquie-Brésil et Autriche-Brésil. Mais lors du match contre la Turquie, remporté le 12 novembre par le Brésil (4-0) avec un doublé de Neymar, Thiago Silva est resté sur le banc et le restera face à l'Autriche. Dunga a préféré titulariser Miranda au côté de David Luiz, so-coéquipier du PSG. "J'ai l'impression de perdre de l'espace. On m'a retiré quelque chose qui m'appartenait (...). C'est douloureux, mais c'est comme ça", a encore commenté Thiago Silva, qui avait paru émotionnellement très friable pendant le Mondial, où le Brésil avait été humilié 7-1 par l'Allemagne en demi-finale. "J'essaie de garder ma réserve. J'ai parlé (de la situation) avec quelques joueurs avec qui j'ai le plus d'intimité, mais je ne préfère pas dire leurs noms pour qu'elles n'aient pas ensuite à en souffrir", a ajouté le défenseur brésilien. pal/mpd

(AFP)

Votre opinion