Publié

FootballThierry Henry ne rigole pas avec la politesse

L’entraîneur de l’AS Monaco est un homme de principes. Quand son jeune joueur Benoît Badiashile oublie de ranger sa chaise, il en prend pour son grade.

par
Sport-Center

L’ancien joueur d’Arsenal et de Barcelone aime avoir des joueurs bien éduqués. Dans le passé, il a souvent rappelé à de jeunes bambins qui le hélaient pour un autographe qu’il ne fallait pas l’appeler uniquement par son nom de famille, mais y adjoindre le prénom ou «Monsieur» juste avant. Devenu coach cet automne, Thierry Henry n’a pas changé.

Lundi soir, en conférence de presse d’avant-match de Champions League contre le Borussia Dortmund, le champion du monde 98 était aux côtés de son défenseur central Benoît Badiashile, âgé de simplement 17 ans. A la fin de leur speech devant les médias, le jeune homme a oublié de ranger sa chaise. Grosse erreur.

Un mot, un regard noir et l’international français des moins de 19 ans a compris. Il a baissé la tête, a remis le siège en place et n’a pas moufté. C’est qui le patron?

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!