18.10.2019 à 07:25

MotocyclismeThomas Lüthi: «Je ne suis pas loin»

Le pilote bernois espère pouvoir prétendre au podium dimanche lors du Grand Prix du Japon.

par
Sport-Center
Thomas Lüthi à Alcaniz, en Espagne, le 21 septembre.

Thomas Lüthi à Alcaniz, en Espagne, le 21 septembre.

Keystone

En signant le huitième chrono de la première journée d’essais libres du GP du Japon, sur le circuit de Motegi, Thomas Lüthi (Kalex) a fait le nécessaire, dans la mesure où la pluie sera de la partie samedi.

«Il était important de s’assurer une place en Q2 – la seconde phase des qualifications – aujourd’hui. Entre ce matin et cet après-midi, nous avons progressé; immédiatement, avec un pneu déjà usé, j’ai amélioré mon chrono de près d’une demi-seconde. Hélas, quand je suis reparti avec des pneus neufs, les choses se sont compliquées. Je ne suis pas loin, mais nous avons encore du travail pour prétendre au podium dimanche.»

Très en vue en matinée (11e chrono), Dominique Aegerter termine la journée à la 21e place, au guidon d’une MV-Agusta qui évolue constamment. Jesko Raffin (NTS) est 27e de cette première journée; tous les deux devront donc passer par la première phase des qualifications, samedi en début d’après-midi... sous la pluie.

En MotoGP, la chasse au champion du monde Marc Marquez se poursuit, menée essentiellement par deux pilotes Yamaha, le Français Fabio Quartararo (meilleur temps du jour, avec 3 dixièmes d’avance) et l’Espagnol Maverick Viñales. Les quatre M1 terminent dans le top 6, Valentino Rossi ayant sauvé la situation dans son ultime tour. Marquez est troisième et serein, alors que Lorenzo accuse un retard de près de 2 secondes.

JCS

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!