Publié

MOTOCYCLISMEThomas Lüthi: la chute, puis le 3e temps des essais libres

A Phillip Island, le pilote bernois a chuté sans gravité le matin, avant d'améliorer son chrono l'après-midi. Les autres Suisses en retrait.

1 / 3
Thomas Lüthi n'a pu éviter la chute lors de la séance matinale des essais libres du GP d'Australie. Heureusement sans mal.

Thomas Lüthi n'a pu éviter la chute lors de la séance matinale des essais libres du GP d'Australie. Heureusement sans mal.

Keystone
Thomas Lüthi n'a pu éviter la chute lors de la séance matinale des essais libres du GP d'Australie. Heureusement sans mal.

Thomas Lüthi n'a pu éviter la chute lors de la séance matinale des essais libres du GP d'Australie. Heureusement sans mal.

Keystone
Thomas Lüthi s'est repris l'après-midi en signant le 3e chrono. On le voit qui précède ici l'Espagnol Nicolas Terol.

Thomas Lüthi s'est repris l'après-midi en signant le 3e chrono. On le voit qui précède ici l'Espagnol Nicolas Terol.

Keystone

Thomas Lüthi (Suter) a signé le 3e chrono des essais libres du GP d'Australie Moto2 à Phillip Island. Le Bernois s'est nettement montré le meilleur parmi le quatuor helvétique en lice.

La journée a pourtant mal commencé pour le récent vainqueur du GP du Japon. Dès son 2e tour, Lüthi chutait, mais heureusement sans subir de conséquence physique néfaste. Ses mécaniciens devaient cependant réparer la moto durant une vingtaine de minutes, ce qui faisait perdre un temps précieux à son pilote.

Au final, il établissait le 4e chrono de la séance matinale, avant de progresser durant celle de l'après-midi pour figurer au 3e rang des deux séances cumulées.

Leader du championnat, Esteve Rabat (Kalex) a évolué un ton au-dessus de ses rivaux. En 1'33''057, l'Espagnol, qui peut s'assurer le titre dimanche, a précédé l'Allemand Sandro Cortese (Kalex) de 0''598 et Lüthi de 0''624.

Dominique Aegerter (Suter) traverse un petit creux depuis quelques courses. Le Bernois a déçu à Phillip Island avec le 19e temps seulement, à presque une seconde et demie de Rabat. Randy Krummenacher (Suter) est quant à lui 22e alors que le Fribourgeois Robin Mülhauser (Suter) est largué au 34e rang, à un peu moins de cinq secondes.

En MotoGP, Jorge Lorenzo (Yamaha) a confirmé sa bonne forme. Le vainqueur des deux dernières courses s'est montré le plus rapide devant ses compatriotes espagnols Aleix Espargaro (Forward Yamaha) et Marc Marquez (Honda), déjà assuré du titre.

(SI)

Votre opinion