Publié

AthlétismeTiens, voilà l'EPO qui arrive au Kenya...

Trois marathoniens ont été suspendus par la fédération kényanne d'athlétisme. Le meilleur d'entre eux, Wilson Erupe Loyanae, est le premier athlète de son pays à se faire pincer pour usage d'EPO.

par
LeMatin.ch
Wilson Erupe Loyanae, qui est le premier Kenyan contrôlé à l’EPO, «vaut» 2h 05’ sur le marathon.

Wilson Erupe Loyanae, qui est le premier Kenyan contrôlé à l’EPO, «vaut» 2h 05’ sur le marathon.

DR

La Fédération d’athlétisme du Kenya a suspendu trois marathoniens, pour dopage, rapporte le site de course à pied et d'athlétisme VO2.

Votre opinion