23.02.2013 à 14:47

AthlétismeTiens, voilà l'EPO qui arrive au Kenya...

Trois marathoniens ont été suspendus par la fédération kényanne d'athlétisme. Le meilleur d'entre eux, Wilson Erupe Loyanae, est le premier athlète de son pays à se faire pincer pour usage d'EPO.

von
LeMatin.ch
Wilson Erupe Loyanae, qui est le premier Kenyan contrôlé à l’EPO, «vaut» 2h 05’ sur le marathon.

Wilson Erupe Loyanae, qui est le premier Kenyan contrôlé à l’EPO, «vaut» 2h 05’ sur le marathon.

DR

La Fédération d’athlétisme du Kenya a suspendu trois marathoniens, pour dopage, rapporte le site de course à pied et d'athlétisme VO2.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!