Tennis: Timea Bacsinszky n'a pas à rougir de sa défaite
Publié

TennisTimea Bacsinszky n'a pas à rougir de sa défaite

A Pékin, la Vaudoise a poussé Danielle Collins, 38e mondiale, à la limite des trois manches. Encourageant.

par
Sport-Center
Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

Keystone

Timea Bacsinszky est sur la bonne voie, même si elle n’a pas franchi le cap du premier tour du tournoi de Pékin, disputé sur dur et doté de 8,3 millions de dollars.

Dans la capitale chinoise, la Vaudoise de 29 ans (WTA 344) a concédé une défaite encourageante face à une joueuse de 24 ans solide et complète, en constante progression dans la hiérarchie mondiale. Elle s’est inclinée 6-2 3-6 6-3 devant l’Américaine Danielle Collins (WTA 38).

S’appuyant notamment sur 83 % de premières balles au service, la Suissesse - qui vient de changer de coach - a eu le mérite de réagir après la perte de la manche initiale et de pousser son adversaire à la limite des trois manches.

Votre opinion