Football: Timothé Cognat: «J’espère pouvoir être champion avec Servette»
Publié

FootballTimothé Cognat: «J’espère pouvoir être champion avec Servette»

Annoncé sur le départ, le milieu de terrain français se projette en grenat. Il livre son regard sur la saison des Genevois, avant la réception de Lugano mercredi (20h30).

par
Valentin Schnorhk
Timothé Cognat est arrivé en 2018 à Servette. Quatre saisons après, il est devenu un joueur reconnu de Super League.

Timothé Cognat est arrivé en 2018 à Servette. Quatre saisons après, il est devenu un joueur reconnu de Super League.

Eric Lafargue

Timothé Cognat achève sa quatrième saison avec Servette, avec qui il défiera Lugano ce mercredi (20h30) à la Praille. Arrivé en espoir prêté par l’Olympique Lyonnais à l’été 2018, le Français de 24 ans a désormais acquis une crédibilité certaine. En Super League, il fait partie des joueurs les plus fiables. Les cinq buts qu’il a inscrits jusqu’ici cette saison ont témoigné de ses progrès dans le dernier geste. Le voilà mûr pour un départ.

Il se dit que c’est sa volonté. Qu’il en a fait part aux dirigeants servettiens. Il pourrait intéresser des clubs de bas de tableau de Ligue 1, voire des formations belges ou néerlandaises. Interrogé sur le sujet, il nie: il assure ne penser qu’à Servette, où il est sous contrat jusqu’en 2024.

Quel regard portez-vous sur la saison de Servette?

Elle aura été très irrégulière. Malheureusement, d’un côté, mais aussi heureusement. Parce que le nombre de points obtenus est en fait assez similaire avec les précédentes saisons. Mais je crois que le championnat a été plus fort cette année. D’autres équipes ont été plus régulières. Il n’y a pas tout à jeter non plus, même si la fin est un peu moins bonne et qu’on reste là dessus. Dans le fond, il y a eu des bons moments, notamment lorsque les victoires se sont enchaînées, avec un élan offensif et de la sérénité défensive. C’est un peu tout ce qui nous fait défaut aujourd’hui, en particulier la finition.

Et d’un point de vue individuel?

Je pense que j’ai fait une très bonne saison. J’ai finalement eu ces statistiques qui me manquaient, même si elles auraient pu être encore plus importantes. Reste que j’ai bossé ce qui allait moins bien. Et je dois encore le faire pour atteindre la perfection.

«Je ne pense pas que l’équipe soit en fin de cycle. Elle n’est pas vieille. Elle n’est pas jeune non plus»

Timothé Cognat, milieu du Servette FC

Considérez-vous que vous vivez votre meilleure saison en Grenat?

Pas forcément, mais j’y ai ajouté la finition, c’est clair. Donc, c’est plus facile de le dire maintenant qu’il y a ces stats. Même si je pense qu’en ce qui concerne le fond de jeu, c’est dans la lignée des précédentes.

Avec ces stats, vous êtes quand même mis plus en valeur.

Oui, c’est sûr. On a plus parlé de moi cette saison.

Timothé Cognat a inscrit cinq buts cette saison avec Servette.

Timothé Cognat a inscrit cinq buts cette saison avec Servette.

Eric Lafargue

Pensez-vous que l’équipe soit en fin de cycle?

C’est ce qui se dit en ce moment. Avant, on a parlé des jeunes, des anciens, des Français, des étrangers, etc. Mais je ne pense pas que l’équipe soit en fin de cycle. Elle n’est pas vieille. Elle n’est pas jeune non plus et peut donc encore faire de bonnes choses.

Timothé Cognat, avez-vous encore d’autres objectifs avec Servette?

Bien sûr. Chaque année, on se fixe des objectifs à aller chercher. Même si dans ce championnat de Suisse, c’est plus compliqué, où l’on peut passer de la 3e à la 9e place presque d’une semaine à l’autre. Je joue forcément pour gagner. J’espère un jour pouvoir gagner le championnat avec Servette. Même si c’est sûr que nous n’avons pas les moyens d’un Bâle ou Young Boys. Mais on a vu cette saison que Zurich a pu aller chercher le titre. Tout est possible. Alors oui, j’ai l’objectif de me qualifier pour l’Europe, et gagner le championnat.

Votre opinion