Football – Titulaire avec le Sénégal, le «Zurichois» Seny Dieng a brillé
Publié

FootballTitulaire avec le Sénégal, le «Zurichois» Seny Dieng a brillé

Pour sa première Coupe d’Afrique des nations, le gardien né et formé en Suisse a débuté le tournoi comme titulaire avec à la clé un blanchissage. Retour sur son parcours.

par
Ruben Steiger
Seny Dieng célèbre avec ses coéquipiers le goal victorieux de Mané à la 97e minute. 

Seny Dieng célèbre avec ses coéquipiers le goal victorieux de Mané à la 97e minute.

AFP

Habituellement, le Sénégal possède dans son effectif l’un des tous meilleurs gardiens du monde en la personne d’Édouard Mendy. Malheureusement pour lui, le portier de Chelsea a été testé positif au Covid-19 à quelques jours de l’entrée en lice des Lions de la Teranga contre le Zimbabwe. En plus de l’absence du titulaire, s’ajoute celle du remplaçant Alfred Gomis, joueur du Stade Rennais, pour les mêmes raisons.

Cette double mésaventure a profité à Seny Dieng, dernier rempart des Queens Park Rangers. Initialement sélectionné comme troisième nom sur la liste d’Aliou Cissé, le gardien né à Zurich et formé à Grasshopper a pleinement saisi sa chance et contribué à la victoire de son équipe en réalisant un blanchissage avec deux parades à la clé. La pression était grande puisque c’était seulement sa deuxième sélection pour son pays mais il a su rendre ce moment inoubliable en étant serein dans ses interventions.

«Ce n’était pas une situation facile mais je suis resté concentré et j’ai essayé de jouer mon jeu.»

Seny Dieng

Après le match il est passé par la zone réservée aux médias et a déclaré ceci : “Ce n’était pas une situation facile de remplacer Édouard et Alfred mais je suis resté concentré et j’ai essayé de jouer mon jeu et ça a bien fonctionné aujourd’hui.” Le numéro 1 des Lions de la Teranga devrait probablement jouer le deuxième match de son équipe qui aura lieu le 14 janvier contre la Guinée.

Explosion en Angleterre

Formé à Grasshoppers, le natif de Zurich n’a jamais réussi à s’imposer avec la première équipe des Sauterelles. Entre 2012 et 2016, il a exclusivement joué en 1ère ligue avec le FC Grenchen, où il était prêté, et avec les moins de 21 ans de GC. Durant cette période, il a tout de même fait quelques apparitions sur le banc de l’équipe fanion.

Voyant son avenir barré en Suisse, l’international sénégalais a décidé de quitter la région zurichoise lors du mercato hivernal 2016, direction le MSV Duisbourg en Allemagne. Propriété du club de 2. Bundesliga, il joue quelques matchs avec la deuxième équipe en ligue régionale allemande. Après quelques mois, Seny Dieng change à nouveau de club et atterrit aux Queens Park Rangers.

C’est en Angleterre, avec un court passage de six mois en Écosse, que le gardien va suivre une progression linéaire et gravir petit à petit les échelons. En quelques années il est passé des ligues régionales à un poste de titulaire indiscutable en Championship (2e division anglaise). Cette saison, il a disputé les 24 rencontres de championnat de son équipe qui occupe actuellement la cinquième place du classement à seulement huit points du leader.

Avec une CAN lors de laquelle il jouera probablement encore un match et une lutte pour la promotion en Premier League avec son club, Seny Dieng devrait vivre prochainement les semaines les plus fortes en émotion de sa carrière.

Votre opinion