Tom Hanks a refusé d’aller dans l’espace à cause du prix

Publié

Mission spatialeTom Hanks a refusé d’aller dans l’espace à cause du prix

Jeff Bezos a proposé à l’acteur de 65 ans de décoller avec le vaisseau Blue Origin.

par
F.D.A.
Tom Hanks lors de son passage dans le show de Jimmy Kimmel le 3 novembre dernier.

Tom Hanks lors de son passage dans le show de Jimmy Kimmel le 3 novembre dernier.

Capture d’écran

Tom Hanks aurait pu s’envoler dans l’espace avec Jeff Bezos. Mais l’acteur a refusé l’offre puisqu’elle impliquait une somme folle de 28 millions de dollars. Il précise que cette proposition lui a été faite avant que William Shatner soit invité par le milliardaire dans le vaisseau de Blue Origin.

Le comédien de 65 ans a fait cette révélation lors de son passage dans le show de Jimmy Kimmel, le 3 novembre dernier: «Oui, il m’a proposé à condition que je paie. Et ça coûte environ 28 millions de dollars, ou quelque chose comme ça. Je m’en sors bien dans la vie, mais je ne vais pas débourser un tel montant.» Tom Hanks a ajouté en plaisantant: «Vous savez quoi, on peut simuler l’expérience d’aller dans l’espace maintenant. C’est un vol d’environ 12 minutes, c’est ça?». Il a ensuite fait semblant de s’envoler depuis son siège, mimant les turbulences et l’apesanteur.

De plus, le comédien a déjà testé l’apesanteur lors du film «Apollo 13», sorti en 1995 et disponible sur Netflix. En effet, le tournage s’est fait dans un avion surnommé «la comète à vomi» selon AVclub. Elle sert à habituer les astronautes aux sensations d’un vol dans l’espace. Les acteurs devaient simplement tester l’effet une fois pour mieux jouer. Au final, le réalisateur a négocié avec la NASA pour continuer à utiliser l’avion. Et, le plus impressionnant, toutes les scènes en apesanteur ont été filmées par morceaux de 25 secondes, durée totale de l’apesanteur dans ce type d’appareil. Cela correspond à plus de 600 montées en flèches et piqués par l’avion. Mieux vaut ne pas avoir le mal de l’air.

Ton opinion