Tom Holland va incarner Fred Astaire au cinéma
Publié

CinémaTom Holland va jouer Fred Astaire

L’interprète de Spider-Man a confirmé qu’il allait interpréter le célèbre danseur dans un biopic qui lui est consacré.

Fred Astaire, au sommet de sa gloire et Tom Holland, au sommet du box-office

Fred Astaire, au sommet de sa gloire et Tom Holland, au sommet du box-office

Tom Holland est plus que pressenti pour entrer dans les chaussures du plus renommé acteur de comédie musicale que Hollywood ait jamais enfanté (avec Gene Kelly). Celui qui interprète Spider-Man et qui est bien parti pour le rester encore un bon moment, s’est vu proposer d’incarner Fred Astaire dans un biopic en préparation et il a déjà accepté.

En promo à Londres pour Spider-Man: No Way Home, l’acteur a indiqué sur le tapis rouge: «le scénario est arrivé il y a une semaine […], je sais qu’Amy Pascal a le script. Elle m’a appelé en vidéo plus tôt dans la journée, pendant que je prenais mon bain, et on a eu une conversation charmante. Donc oui, je vais jouer Fred Astaire.»

Un enfant du siècle

Né en 1899 et décédé en 1987, Fred Astaire a commencé sa vie hollywoodienne dans les années 30 et est apparu pour la dernière fois devant une caméra en 1981. Sa carrière de danseur est parsemée de comédies musicales restées mémorables malgré leur âge. Il fut longtemps le partenaire privilégié de Ginger Rogers avec qui il forma un couple mythique à l’écran.

Son style élégant et aérien contraste avec celui plus physique mais non moins brillant de son rival Gene Kelly. «Top Hat (1935) et «Tous en scène» (»The Band Wagon» – 1953) sont deux marqueurs importants, l’un pour ses débuts, l’autre pour démontrer qu’il en avait encore sous le capot, pardon, le chapeau. Son aura lui permit de rester sous les feux des projecteurs notamment dans un rôle de guest star dans le film catastrophe «La tour infernale» au début des années 70.

Tom Holland, 35 ans, est lui aussi tombé dans la comédie musicale avec Billy Elliot, sur les planches du West End, à Londres, rôle qui fut pourtant attribué à Jamie Bell pour son adaptation cinématographique en 2000. Ce dernier ayant été également pressenti pour le rôle de Fred Astaire, cela sonne comme une revanche pour Tom.

(Cover Media / LeMatin.ch)

Votre opinion