Musique - Tony Carreira crée une bourse artistique en l’honneur de sa fille
Publié

MusiqueTony Carreira crée une bourse artistique en l’honneur de sa fille

Le chanteur portugais a fait cette annonce cinq mois après la disparition de Sara, 21 ans, dans un accident de voiture.

par
L. F.
L’association Sara Carreira, grâce à l’octroi de bourses, permettra à des enfants, adolescents et jeunes adultes de «concrétiser leurs rêves» dans le domaine artistique.

L’association Sara Carreira, grâce à l’octroi de bourses, permettra à des enfants, adolescents et jeunes adultes de «concrétiser leurs rêves» dans le domaine artistique.

Le 5 décembre 2020, c’est le choc au Portugal. Sara Carreira, la fille du chanteur Tony Carreira, meurt dans un accident de voiture sur l’autoroute A1, à une soixantaine de kilomètres de Lisbonne. Âgée de 21 ans, elle menait une carrière dans la musique et dans la mode. Deux semaines avant le drame, elle avait dévoilé son premier EP.

Les hommages affluent, notamment en Suisse, où Tony Carreira est très connu de la communauté portugaise. Même le président portugais, Marcelo Rebelo de Sousa, écrit un message à la famille.

Ce week-end, le papa de Sara a annoncé la création d’un projet au nom de sa plus jeune enfant: lAssociation Sara Carreira. «La perte de ma fille est une blessure irréparable dans mon cœur… Mais je vais devoir continuer à marcher et à vivre avec elle, chaque jour et chaque nuit qui me restent, avec la certitude que je ne serai plus jamais le même. Sara était la joie, la bonté, l’union, l’empathie, la générosité! Malheureusement, elle n’a pas eu le temps de concrétiser autant de rêves et de projets qu’elle le souhaitait. Fernanda, Mickael, David et moi ne voulons pas que Sara soit oubliée, ni ses valeurs», peut-on lire sur les réseaux sociaux de la part de Tony Carreira au sujet de son ex-épouse et de ses deux fils.

L’association, grâce à l’octroi de bourses, permettra à des enfants, adolescents et jeunes adultes de «concrétiser leurs rêves» dans le domaine artistique. Peuvent postuler des candidats nayant «pas grandi dans une famille d’artistes», «sans soutien» et «sans famille» selon le site de lassociation. «C’est par l’amour, l’amour de Sara, que nous aimerions changer l’avenir de ceux qui en ont le plus besoin!» conclut Tony Carreira.

Votre opinion