07.07.2015 à 18:07

CyclismeTony Martin: coup double à Cambrai

Le coureur allemand n'a pas fait de bêtises dans le final de la 4e étape. Il s'est imposé en costaud et s'est emparé du maillot jaune.

Tony Martin a su se joueur des secteurs pavés du Nord de la France.

Tony Martin a su se joueur des secteurs pavés du Nord de la France.

AFP

L'Allemand Tony Martin (Etixx) a remporté mardi à Cambrai la 4e étape du Tour de France, qui a emprunté plusieurs secteurs pavés de Paris-Roubaix, et a endossé le maillot jaune.

Pinot perd trois minutes

Le Britannique Chris Froome n'a rien cédé à ses adversaires dans cette étape dont la principale victime a été le Français Thibaut Pinot, distancé de plus de trois minutes. Le troisième du Tour de France 2014 a été distancé à 18 kilomètres de l'arrivée sur un incident mécanique.

Dépanné tardivement, il est arrivé au sein d'un groupe attardé pour se retrouver relégué à plus de six minutes au classement général provisoire.Aucun des autres favoris du Tour n'a perdu de temps pendant cette journée que tous les grimpeurs redoutaient, au vu des dégâts provoqués par les pavés l'an passé.

L'Italien Vincenzo Nibali, qui s'était montré supérieur en 2014, a accéléré plusieurs fois sans provoquer la décision. Froome est revenu à chaque fois sur le vainqueur sortant du Tour. Le Britannique a même tenté de provoquer une cassure après le dernier secteur pavé, à 9 kilomètres de l'arrivée, pour distancer l'Espagnol Alberto Contador et le Colombien Nairo Quintana, sans trouver de collaboration.

Quatre étapes, quatre leaders

Martin, qui avait été retardé auparavant par une crevaison, s'est dégagé en solitaire avant les 3 derniers kilomètres de cette étape de 223,5 kilomètres, la plus longue de cette édition.

Le triple champion du monde du contre-la-montre a franchi la ligne avec 3 secondes d'avance sur son compatriote John Degenkolb, le Slovaque Peter Sagan et le Belge Greg Van Avermaet.

L'Allemand né à Cottbus, qui n'avait encore jamais porté la tunique de leader dans le Tour de France, est devenu le quatrième maillot jaune en quatre jours (après Dennis, Cancellara et Froome).

Âgé de 30 ans, Martin a enlevé son cinquième succès d'étape dans le Tour, son deuxième dans une étape en ligne. Il s'était déjà imposé l'an dernier à Mulhouse.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!