Tourisme: Topless pour draguer l'Inde

Publié

TourismeTopless pour draguer l'Inde

Une star de Bollywood affole les médias de son pays avec ses photos de rêve prises en Suisse. De quoi titiller la curiosité de ses compatriotes, qui n'ont jamais été aussi nombreux à venir.

par
Sarah Zeines

Un Indien prenait la pose devant la Jungfrau, mardi. Autour de lui, six nymphes dénudées, les poitrines pointées vers le sommet de la montagne. L'homme sur cette photo surprenante s'appelle Ranveer Singh. Dans son pays, il est le chouchou des adolescentes et l'idole des jeunes hommes. Actuellement, les photos de son séjour suisse affolent la presse people indienne et les fans des réseaux sociaux. Une image qui contraste avec les déclarations de son compatriote bollywoodien Rajeev Khandelwal, qui avait notamment qualifié la Suisse de «sinistre», début août.

Campagne publicitaire

Après enquête, «Le Matin» a découvert que l'opération a été savamment orchestrée par Suisse Tourisme. Et le coup de marketing a été millimétré jusque dans les moindres détails. «Nous n'avons pas communiqué à ce sujet aux médias suisses afin de permettre à Ranveer de profiter pleinement de ses vacances, précise Véronique Kanel, porte-parole de l'organisation. Il est rentré mardi en Inde.» Pourquoi l'avoir invité, tous frais payés? «Il sera le visage de notre campagne de publicité en Inde, en 2017, continue l'attachée de presse. Nous allons utiliser les images tournées autour de ses activités en Suisse dans le cadre de nos démarches promotionnelles. Nous ciblons avec ce partenariat la jeunesse indienne aimant les activités sportives.»

La multiplication des initiatives publicitaires semble efficace. Les nuitées des touristes indiens ont pris l'ascenseur en Suisse cet été. «Nous avons atteint un record historique au mois de juillet, informe Toovey Abraham, CEO de Swisstours, à Bombay. J'ai enregistré une augmentation des réservations de 18% par rapport à 2015.» Ce qui plaît aux Indiens? «Même si la Suisse est plus chère que l'Allemagne ou l'Autriche, elle possède les montagnes les plus impressionnantes. L'altitude est un critère de prestige chez nous», confie Toovey Abraham, sur une note philosophique. Le tourisme indien en terres helvétiques, pour sa part, atteint un sommet inédit.

Ton opinion