Japon: Toshiba retrouve les chiffres noirs

Actualisé

JaponToshiba retrouve les chiffres noirs

Le conglomérat industriel japonais a annoncé un bénéfice net de 79,8 milliards de yens (758 millions de francs) à l'issue du premier trimestre de son exercice 2016/2017.

Toshiba à nouveau dans le vert.

Toshiba à nouveau dans le vert.

Keystone

Toshiba a été aidé par un gain exceptionnel.

Le groupe avait déploré une perte nette de plus de 12 milliards de yens au 1er trimestre 2015/2016, exercice terminé dans le rouge.

Au cours des trois premiers mois de l'année comptable actuelle (avril à juin), le groupe a enregistré une rentrée exceptionnelle de 83,9 milliards de yens découlant de la cession de son activité d'électroménager au groupe chinois Midea.

Le groupe a été contraint de faire des choix dans ses activités après s'être fourvoyé dans un énorme scandale de maquillage de comptes entre 2008 et 2014.

Toshiba a réussi à recouvrer quelques marges d'exploitation (bénéfice opérationnel de 20 milliards de yens, contre -6,5 milliards un an plus tôt), grâce à de moindres frais de restructuration.

Ce même si son chiffre d'affaires a reculé de 1,9% à 1207 milliards de yens, du fait d'une réduction de voilure notamment dans le domaine des PC et des TV.

Dans le détail, les ventes ont baissé dans toutes les activités (infrastructures, systèmes pour la grande distribution, stockage de données et équipements industriels), hormis les équipements pour le secteur de la production d'électricité. Mais le résultat d'exploitation s'est au contraire amélioré partout, sauf dans le secteur des puces mémoires, un domaine clef dans lequel Toshiba investit massivement avec son partenaire SanDisk.

Remettre de l'ordre

Durant l'ensemble de l'exercice débuté le 1er avril, Toshiba va continuer de remettre de l'ordre dans ses affaires, sous la houlette d'un nouveau patron, Satoshi Tsunakawa.

«Avec la vente de l'électroménager et d'autres activités, la nature même de la marque Toshiba va changer d'autant que nous allons nous tourner de plus en plus vers les professionnels (B to B)», a déclaré récemment l'intéressé lors d'une rencontre avec des journalistes.

Toshiba reste prudent sur les effets immédiats de sa stratégie de concentration sur ses activités piliers (dont les équipements pour le secteur de l'énergie, le stockage de données). Il table sur un bénéfice net de 100 milliards de yens (ce qui veut dire qu'il n'espère que 20 milliards de plus en trois trimestres).

Il escompte aussi un bénéfice d'exploitation de 120 milliards sur un chiffre d'affaires qui devrait encore chuter de 9% à 5100 milliards à cause d'une réduction de voilure.

L'action Toshiba gagnait 4% à la Bourse de Tokyo après l'annonce de ces résultats dont une partie avait filtré dans la presse dès jeudi.

(AFP)

Ton opinion