Publié

IndustrieTotal et Corbion vont produire des bioplastiques

Cette nouvelle coentreprise devrait contribuer à développer le marché de cette matière produite à base d'acide lactique.

Illustration, Keystone

Le géant français du pétrole Total et le producteur néerlandais d'acide lactique Corbion ont annoncé mercredi la création d'une coentreprise détenue à parité qui produira et commercialisera des bioplastiques, un secteur en pleine expansion.

L'investissement total s'élève à 140 millions de dollars (141 millions de francs), a précisé Total à l'AFP.

Les deux groupes prévoient notamment la construction d'une usine de polymérisation d'acide polylactique (PLA) d'une capacité de 75'000 tonnes par an sur un site existant de Corbion en Thaïlande, selon un communiqué commun.

Le PLA, un matériau biodégradable fabriqué à partir de sucre ou d'amidon transformés en acide lactique par fermentation, devrait connaître un taux de croissance moyen de 10 à 15% par an d'ici à 2025, selon Total et Corbion. Il est principalement utilisé dans les emballages alimentaires, la vaisselle jetable et les textiles.

«C'est un marché en développement sur lequel on entre et que l'on va contribuer à faire grossir, a expliqué Bernard Pinatel, directeur général de la branche Raffinage-Chimie de Total à l'AFP. Aujourd'hui (...), les volumes dont on parle sont très modestes par rapport à l'application du plastique au niveau mondial, mais c'est un marché (...) en forte croissance.»

«A côté des applications de produits de grande consommation, il y aura également des applications dans le domaine de biens plus durables, comme l'automobile», a-t-il ajouté.

La nouvelle usine devrait être opérationnelle en 2018 tandis que la coentreprise, qui sera basée aux Pays-Bas, entrera en activité au 1er semestre 2017, sous réserve de l'approbation des autorités compétentes.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!