Actualisé 28.11.2014 à 16:08

FOOTBALLTottenham: enquête ouverte après l'invasion du terrain

Comme au Parc Saint-Jacques mercredi, trois «supporters» anglais ont semé la panique à White Hart Lane. Un comportement qui pourrait coûter cher au club anglais.

1 / 13
C'est décidément la mode! Plusieurs «supporters» anglais s'étaient lancés le défi de rester le plus longtemps possible sur le terrain à White Hart Lane.

C'est décidément la mode! Plusieurs «supporters» anglais s'étaient lancés le défi de rester le plus longtemps possible sur le terrain à White Hart Lane.

AFP
C'est décidément la mode! Plusieurs «supporters» anglais s'étaient lancés le défi de rester le plus longtemps possible sur le terrain à White Hart Lane.

C'est décidément la mode! Plusieurs «supporters» anglais s'étaient lancés le défi de rester le plus longtemps possible sur le terrain à White Hart Lane.

AFP
C'est décidément la mode! Plusieurs «supporters» anglais s'étaient lancés le défi de rester le plus longtemps possible sur le terrain à White Hart Lane.

C'est décidément la mode! Plusieurs «supporters» anglais s'étaient lancés le défi de rester le plus longtemps possible sur le terrain à White Hart Lane.

AFP

L'UEFA a ouvert des procédures disciplinaires contre Tottenham et le Legia Varsovie à l'issue de la 5e et avant-dernière journée de la phase de groupes de l'Europa League.

Le club anglais est visé en raison de l'envahissement de sa pelouse par des supporters contre le Partizan Belgrade (1-0), ce qui a obligé l'arbitre à interrompre le match et les joueurs à regagner les vestiaires durant une dizaine de minutes avant de reprendre la partie. Son cas sera examiné le 11 décembre.

Trois «supporters», qui s'étaient lancés le défi de rester le plus longtemps sur le terrain avant le match, ont semé la panique à White Hart Lane.

Le Legia est de son côté pointé du doigt pour le comportement raciste de ses fans, des dégradations et utilisation d'engins pyrotechniques sur la pelouse de Lokeren (1-0). La commission de contrôle, d'éthique et de discipline de l'UEFA se penchera sur ces incidents le 2 décembre.

(SI/S.Vu)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!