20.10.2018 à 10:49

Toujours à coups de secondes

Rallye du Valais

Tout reste à faire sur le 59e Rallye du Valais. O. Burri et G. Basso étaient au coude-à-coude, samedi midi.

par
Robin Carrel, Sion
Olivier Burri est à l'attaque.

Olivier Burri est à l'attaque.

Keystone

La première spéciale du jour a permis à Olivier Burri de grappiller deux dixièmes. Dans la deuxième, c'est Giandomenico Basso qui en a repris neuf. Ensuite, huit dixièmes en faveur du Jurassien. Dans la foulée, le Prévôtois gagnait 2''8, avant que le Transalpin ne lui mette 3''9 dans la vue... Avant la deuxième spéciale des Casernes de Sion, l'écart n'était plus que de 1''9 entre le Suisse et son concurrent italien!

Les deux hommes ne se lâchent pas et n'ont plus la pression du rétroviseur, puisque le Néerlandais Kevin Abbring a abandonné sur sortie de route dans la 13e spéciale, lui qui pointait à une vingtaine de secondes des leaders au départ. Du coup, la bagarre va s'intensifier pour la 3e place sur le podium entre Michael Burri et Jérémie Toedtli, séparés par 7''5.

La différence se fera donc samedi après-midi, sur des tracés qui devraient permettre de créer des écarts définitifs. La spéciale 15 mènera les pilote d'Arbaz à Ayent, la 16e de Chamoson à Ovronnaz et la 17e se disputera entre Luy et Etiez, via le Col des Planches. L'ultime tracé, qui décidera du vainqueur, se courra entre Champex et Les Valettes. Verdict attendu vers 17h30.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!