Suisse: Toujours moins de demandes d'asile

Publié

SuisseToujours moins de demandes d'asile

Pour le mois de janvier, plus de 1500 demandes d'accueil ont été recensées, soit moitié moins qu'en janvier 2016.

En une année, le nombre de demandes d'asile a quasi diminué de moitié.

En une année, le nombre de demandes d'asile a quasi diminué de moitié.

Archives/photo d'illustration, Keystone

Le recul de demandes d'asile est principalement dû à l'accord signé entre la Turquie et l'Union européenne en mars 2016 afin de barrer la route aux personnes fuyant la Syrie, l'Irak ou l'Afghanistan.

Par rapport à l'année passée à la même période, le nombre de demandes d'asile est en recul pour les personnes originaires d'Erythrée et de Syrie. Pour tout le mois de janvier, 335 Erythréens, 113 Syriens, 120 Guinéens, 99 Afghans, 79 Sri Lankais et 70 Somaliens ont déposé une requête.

Finalement, le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) a accordé l'asile à 533 personnes, a admis provisoirement 674 autres et 680 ont vu leur demande rejetée. Davantage de personnes (588) ont quitté le territoire suisse.

2000 Syriens accueillis

Par ailleurs, 91 réfugiés syriens ont été accueillis en Suisse en janvier dans le cadre du programme du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). Celui-ci prévoit l'accueil des personnes reconnues comme réfugiées et qui ont fui dans des pays voisins, comme le Liban ou la Jordanie.

La Suisse s'est engagée à accueillir 2000 Syriens dans ce cadre pendant les deux prochaines années. Berne s'est également portée volontaire pour prendre en charge 1500 personnes dans le cadre du programme de relocalisation de l'Union européenne. En tout, un peu plus de 400 sont arrivées en Suisse, dont 50 le mois dernier en provenance de Grèce.

(ats)

Ton opinion