12.11.2020 à 08:49

SuisseToujours pas de lumière à l’horizon pour l’industrie MEM

Entrées de commandes, chiffre d’affaires et exportations enregistrent des reculs marqués depuis neuf mois.

Les espoirs d’une réelle reprise pour l’industrie MEM risquent de fondre comme neige au soleil.

Les espoirs d’une réelle reprise pour l’industrie MEM risquent de fondre comme neige au soleil.

KEYSTONE

L’industrie suisse des machines, des équipements électriques et des métaux (industrie MEM) continue d’enregistrer de très forts reculs après neuf mois à tous les niveaux. Même s’il y a une légère embellie au troisième trimestre, avec la menace d’un nouveau confinement elle n’entrevoit toujours pas le bout du tunnel, selon un communiqué paru jeudi.

Après neuf mois de l’exercice en cours, les entrées de commandes accusent une chute 8,6% par comparaison avec la même période en 2019. Le chiffre d’affaires se contracte encore plus lourdement, dégringolant de 11,5%. Pire encore, les exportations sont en chute libre, dévissant de 13,9%.

Certes les affaires ont quelque peu redressé la tête au troisième trimestre, mais les entrées de commandes (-4,3%) et le chiffre d’affaires (-8,4%) poursuivent leur tendance baissière, les PME étant nettement moins touchées que les grandes entreprises, précise le communiqué.

Mais avec la deuxième vague de la crise pandémique et le risque d’un deuxième confinement, les espoirs d’une réelle reprise risquent de fondre comme neige au soleil. L’industrie MEM ne voit guère de signes d’une reprise prochaine et durable.

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé