Publié

CyclismeTour d'Italie - 13e étape: déclarations

rivarolo canavese (Italie), 23 mai 2014 (AFP) - Marco Canola (ITA/Bardiani), vainqueur de l'étape: "J'espère que c'est la première (victoire) d'une longue série.

Je ne me sentais pas en grande condition aujourd'hui, j'avais l'impression d'accuser la fatigue après toutes ces journées. J'ai beaucoup couru cette saison. D'ailleurs, j'ai terminé épuisé, à la recherche de l'oxygène. Mais je voulais gagner, j'y tenais tellement... Je connaissais les routes et je savais que l'échappée pouvait aller au bout. La persévérance a payé." Nacer Bouhanni (FRA/FDJ.fr), 4e de l'étape: "Les autres n'ont pas voulu rouler. Il faut s'y faire !" Rigoberto Uran (COL/Omega Pharma), maillot rose: "Chaque jour, tout peut arriver. J'ai fait de bons écarts mais il y a Quintana, Pozzovivo, Majka, Evans... Ma victoire dans le contre-la-montre ? les grands spécialistes, comme Cancellara ou Martin, ne sont pas sur le Giro. Et le parcours était très particulier." Cadel Evans (AUS/BMC), 2e du général: "C'est bien de ne pas avoir la responsabilité de la course. Le début de l'étape était facile mais le final intense, car il fallait faire attention à cause de la météo et du circuit final. Oropa ? Nous entrons dans un autre Giro, avec la montagne et la fatigue qui s'accumule." jm/fbx

(AFP)

Ton opinion