Publié

CyclismeTour de France - Les absents: Quintana, Wiggins, Evans... (ENCADRE)

Leeds (Royaume-Uni), 4 juil 2014 (AFP) - Le Tour de France, épreuve-phare de la saison de cyclisme, réunit le gotha du peloton à quelques exceptions, Nairo Quintana étant la plus notable.

Le Colombien, deuxième l'an passé (meilleur grimpeur et meilleur jeune), a privilégié, à la demande de son employeur, le Giro qu'il a remporté au printemps. L'Australien Cadel Evans, vainqueur du Tour 2011, le Colombien Rigoberto Uran (2e du Giro 2014) et le Canadien Ryder Hesjedal (vainqueur du Giro 2012) ont fait le même choix. Pour un autre ancien lauréat de la Grande Boucle, le Britannique Bradley Wiggins, la raison tient à la décision de son équipe qui a préféré tout miser sur Chris Froome. Idem pour le routier-sprinteur français Nacer Bouhanni, qui a dû laisser la préséance à Arnaud Démare, et l'Ecossais David Millar, laissé sur la touche. Les spécialistes de classiques, les Belges Tom Boonen et Philippe Gilbert, ont renoncé afin de privilégier les courses de fin de saison. Tout comme l'Irlandais Dan Martin, insuffisamment remis de sa chute du Giro. Le Tchèque Roman Kreuziger, pour sa part, doit son éviction à son passeport biologique (anomalies dans le passé), le Colombien Carlos Betancur à toutes sortes de complications (administratives et de santé). Quant au Colombien Sergio Henao et à l'Américain Taylor Phinney, qui devaient faire leurs débuts dans le Tour, des chutes ont anéanti leurs espoirs de se retrouver au départ de Leeds. jm/alh

(AFP)

Votre opinion