Publié

CyclismeTour de France - Pinot: "je me suis battu tous les jours" (ENTRETIEN)

L'Alpe d'Huez (France), 25 juil 2015 (AFP) - "Je me suis battu tous les jours", a fait valoir Thibaut Pinot, qui a redressé la tête après un début de Tour de France difficile pour gagner samedi l'étape dont rêve tout grimpeur, L'Alpe d'Huez.

"C'était assez impressionnant", a raconté le Franc-Comtois de l'équipe FDJ pour décrire son final. "J'ai lâché Ryder Hesjedal dans le virage des Hollandais, c'est là qu'il y avait le plus de bruit, ça me donnait des frissons." Q: Que représente cette victoire après tant de difficultés ? R: "J'ai connu un Tour de France difficile mais je me suis battu tous les jours. On a toujours été à l'avant dans les deux dernières semaines. Encore aujourd'hui avec Alexandre Geniez qui m'a servi d'appui. On a mérité cette victoire." Q: Comment avez-vous procédé ? R: "D'habitude, je cours avec les favoris, j'ai à suivre puis à attaquer. Cette fois, j'ai changé de tactique après les Pyrénées. C'est nouveau pour moi de partir en échappée. Cela a marché le dernier jour, ça valait le coup d'attendre." Q: Comment avez-vous fait pour garder cette dynamique positive ? R: "Il y a eu les chutes de William Bonnet, de Steve Morabito... On a pris un coup de massue, on a mis du temps à se remettre de la chute de William (dans la 3e étape). On s'est remobilisé après la première journée de repos, toujours dans une bonne ambiance. J'ai besoin de ça pour exprimer mon potentiel. Quand Romain (Bardet) a gagné, j'étais déçu. J'étais devant mais je n'avais pas les jambes pour jouer la gagne, au lendemain de ma chute." Q: L'objectif du classement général a-t-il disparu après la chute de William Bonnet ? R: "C'est peut-être la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. J'étais malade et sa chute, très grave, a mis un coup au moral à toute l'équipe. Les nouvelles sont plutôt rassurantes maintenant." Q: Que vous a-t-il manqué dans ce Tour ? R: "J'ai manqué de chance mais ça fait partie d'une carrière. Chute, cassure, crevaison, ennui mécanique font partie de notre sport. Je me suis battu jusqu'à aujourd'hui pour gagner, c'est ce qu'il faut retenir." Q: Avez-vous l'impression d'avoir progressé dans ce Tour ? R: "C'est ma troisième victoire dans une arrivée au sommet cette année. J'ai progressé dans la régularité. Sur ce Tour, on peut voir comme une régression d'être 15e ou 16e au classement général. Mais je finis plutôt bien, j'ai pris de la caisse par rapport aux autres années, c'est du positif pour la suite de ma carrière." Recueilli en conférence de presse jm/pyv

(AFP)

Ton opinion