Football féminin - Tour d’Europe des Suissesses: Alisha Lehmann sèche face à Chelsea

Publié

Football fémininTour d’Europe des Suissesses: Alisha Lehmann sèche face à Chelsea

Battues 0-1, Aston Villa et la Bernoise n’ont rien pu faire contre les Londoniennes, qui viendront au Stade de Genève, mardi. Ana-Maria Crnogorcevic a marqué pour le Barça.

par
Florian Paccaud
Alisha Lehmann a souffert face à Niamh Charles et l’arrière-garde de Chelsea.

Alisha Lehmann a souffert face à Niamh Charles et l’arrière-garde de Chelsea.

Action Images via Reuters

Chelsea, qui affronte Servette Chênois en Ligue des championnes mardi, à Genève, a réussi ce week-end un 4e blanchissage en 6 journées de Premier League. Les Londoniennes se sont imposées 1-0 sur le terrain de l’Aston Villa d’Alisha Lehmann. Un score qui aurait pu être plus large au vu de la domination des championnes en titre: 76% possession de balle et 16 tirs, contre 3 pour leurs adversaires, dont aucun cadré.

Titularisée à la pointe de l’attaque de Villa, la Bernoise a été trop esseulée pour parvenir à s’illustrer. Elle n’a cependant pas démérité et a beaucoup travaillé pour le collectif. Auteure d’une tentative, l’internationale suisse a obtenu 5 fautes, permettant à son équipe de souffler face à la pression des Blues, deuxièmes du classement à 3 longueurs d’Arsenal. Les Gunners, avec Noelle Maritz toute la partie et Lia Wälti dès la 62e, ont poursuivi leur sans-faute en prenant la mesure de West Ham (4-0).

Crnogorcevic décisive

Le Barça continue de survoler les débats en Espagne. Les Catalanes ont dominé Eibar 3-0, soit leur succès le moins large de l’exercice, à égalité avec celui glané contre l’Atletico. Ana-Maria Crnogorcevic a particulièrement brillé lors de cette partie. La Bernoise a ouvert le score de la tête à la 20e, puis a failli doubler la mise 4 minutes plus tard, mais c’est finalement Asisat Oshoala qui a poussé le ballon au fond. L’internationale suisse a ainsi inscrit son 3e but en championnat.

Gaëlle Thalmann et le Betis Séville ont pour leur part pris l’eau face à la Real Sociedad, deuxième au classement à 6 longueurs des Barcelonaises. La portière fribourgeoise est allée rechercher le ballon à 4 reprises au fond de ses filets (4-0). La Bernoise Stefanie da Eira a fait son apparition à la 84e dans les rangs andalous. L’Obwaldienne Viola Calligaris a quant à elle disputé toute la rencontre lors de la victoire 3-2 de Levante sur la pelouse de l’Athletic Bilbao.

Rachel Rinast s’illustre

En Allemagne, le Bayern Munich a repris seul les commandes du championnat. Les Bavaroises ont battu 2-1 Essen, où Ella Touon a été remplacée à la 56e. Elles profitent des défaites de Leverkusen et de Francfort, qui comptent désormais trois longueurs de retard. Le Bayer – avec la Bâloise Lara Marti tout le match, la Zurichoise Irina Pando jusqu’à la pause mais sans l’ancienne Servettienne Amira Arfaoui – s’est incliné 3-4 contre le FC Cologne. Ce dernier a composé sans Francesca Calo ni Elvira Herzog, mais avec Rachel Rinast. L’internationale suisse s’est fait l’auteure de deux passes décisives. L’Eintracht a lui été défait 3-2 à Wolfsburg. La Vaudoise Sandrine Mauron est entrée en jeu à la 61e dans les rangs des visiteuses.

Les Louves, adversaires des Genevoises en Ligue des championnes, occupent la 2e place du classement à deux points du Bayern. Comme Hoffenheim, qui a évolué avec la Lucernoise Luana Bühler jusqu’à la 63e lors du succès 1-5 à Jena. Le SC Freiburg, malgré l’ouverture du score de la Lucernoise Svenja Fölmli à la 28e, s’est incliné 2-1 sur le terrain du FFC Turbine Postdam. La Soleuroise Riola Xhemaili a fait son apparition à la 78e, mais n’a pas pu empêcher la défaite.

En Italie, la Juventus a enchaîné un 8e succès de rang contre la Sampdoria et reste aux commandes (0-1). La Zurichoise Vanessa Bernauer n’était pas sur la feuille de match lors du succès de l’AS Rome à Vérone (1-5), où la gardienne genevoise Fanny Keizer était titulaire. Tout comme l’attaquante zougoise Nina Stapelfeldt à l’occasion de la victoire de l’AC Milan face à Empoli (1-0). En France, les joueuses étaient au repos.

Ton opinion