Publié

VoileTour du monde en cata de sport: Bourgnon s'attaque au Pacifique

Le Suisse Yvan Bourgnon, lancé dans un inédit et périlleux tour du monde en catamaran de sport, a quitté les îles Galapagos vendredi soir pour tenter de traverser le Pacifique et rallier l'archipel des Marquises, a-t-on appris samedi matin.

La traversée de l'océan Pacifique est l'étape la plus longue -environ 7.000 km- et sans doute la plus dure de la circumnavigation de Bourgnon depuis son départ des Sables d'Olonne (ouest de la France) en octobre dernier. Le navigateur suisse a quitté les Galapagos vers 19h00 heure française et espère arriver aux Marquises en moins de 30 jours, entre le 29 mars et le 5 avril, a précisé son équipe. "Je me sens plus que jamais prêt pour cette nouvelle traversée qui s'annonce la plus dure de mon défi mais je sais qu'au bout une très belle récompense m'attend, mes retrouvailles avec la baie de Taihoaé à Nuku-Hiva, où j'étais scolarisé à l'âge de 10 ans, a-t-il déclaré avant son départ. Le bateau est arrivé en parfait état aux Galapagos, je sens qu'il est arrivé à maturité pour ce tour du monde". Aux Marquises, le skipper suisse aura réalisé le tiers de son parcours autour du monde. Depuis son départ des Sables d'Olonne, Bourgnon navigue à l'ancienne, avec un sextant et des cartes papier, sans routage météo et sans assistance. Bourgnon est un habitué de ce genre de navigations hors du commun et à hauts risques. En janvier 2012, avec Sébastien Roubinet, un spécialiste des expéditions polaires, il avait fait le tour du cap Horn, une des régions les plus hostiles du Globe, en un peu moins de trois jours à bord d'un autre catamaran de sport de 6 m de long. heg/jgu

(AFP)

Ton opinion