Publié

rugbyTournées - La France et le pays de Galles au défi des meilleurs (PRESENTATION)

Le XV de France et celui du pays de Galles auront fort à faire pour défendre leurs territoires samedi en test-matches, puisque se présentent à eux respectivement la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud, les deux meilleures équipes du monde.

Le défi paraît quasiment insurmontable au Stade de France (2Oh00 GMT) pour les Bleus de Philippe Saint-André, qui commencent par le plat principal une roborative tournée d'automne. Les All Blacks ont en effet remporté 30 de leurs 32 derniers matches et sont invaincus en 2013, une série qu'ils espèrent poursuivre en Europe. Forts de leur sacre dans le Four Nations, les partenaires de Richie McCaw semblent intouchables, d'autant plus que les Français sont en quête de confiance après avoir terminé derniers du Tournoi des six nations puis avoir perdu trois fois en Nouvelle-Zélande en juin. Mais les Français sont friands de ces improbables retournements de situation, les All Blacks en ayant notamment fait les frais lors des Coupes du monde 1999 et 2007. Les Gallois sont également au pied d'une montagne, mais leur sérénité est tout autre. Après avoir réalisé le Grand Chelem dans le Tournoi 2013, une grande partie de l'équipe a été retenue chez les Lions britanniques et irlandais pour la tournée victorieuse en Australie. Au Millennium de Cardiff (17h30 GMT), leur paquet d'avants devra rivaliser avec la puissance des Springboks, en pleine renaissance après avoir perdu en quarts de finale du Mondial-2011. Le sélectionneur sud-africain Heyneke Meyer a dû toutefois composer avec quelques blessures pour finalement former une ligne de trois-quarts très expérimentée (JP Pietersen, Fourie, J. de Villiers, Habana). Emmenés par le troisième ligne Sam Warburton, les Gallois chercheront à percer la rugueuse défense des Boks, grâce notamment à la puissance de George North ou Jonathan Davies. Et dans le cas d'une partie verrouillée, deux grands buteurs devraient se répondre: l'ouvreur sud-africain Mornè Steyn et l'arrière gallois Leigh Halfpenny. De son côté, l'Angleterre, opposée à l'Argentine (14h30 GMT), tentera de faire fructifier son succès face à l'Australie (20-13) acquis samedi dernier à Twickenham. Le XV de la Rose qui avait su surmonter une pénible première période pour finalement s'imposer, voudra cette fois livrer une partition plus aboutie. Il faudra aux hommes de Stuart Lancaster être impeccables en mêlée fermée, traditionnel point fort des Argentins. Mais ce sont des Pumas un peu dans le flou qui abordent cette tournée européenne, après un Four Nations irrégulier dans lequel ils n'ont toujours pas décroché la moindre victoire. Depuis, le sélectionneur Santiago Phelan a démissionné en dénonçant des clans dans son équipe. Le nouvel homme fort, Daniel Hourcade, un quasi-inconnu, a misé sur l'expérience et a annoncé qu'il se tournerait davantage vers l'offensive...A voir. L'Australie d'Ewen McKenzie cherchera aussi un peu de réconfort en Italie. Après un Four Nations raté (3e) et une défaite à Twickenham, les Wallabies ont besoin d'un match-référence à Turin (14h00 GMT). Mais gare à la Nazionale, qui était passée près de l'exploit face à ces mêmes Australiens en novembre dernier (22-19) à Florence et est en quête de son premier exploit face à un poids-lourd de l'hémisphère sud. Enfin, l'Irlande et l'Ecosse demarrent en pente douce leurs tournées d'automne, respectivement contre les Samoa (14h30 GMT) et le Japon (17h45 GMT). jmt/sva/jgu

(AFP)

Votre opinion