Publié

rugbyTournoi-2015 - "Une humiliation" pour l'Italie (Brunel) (COMPTE RENDU)

Rome, 21 mars 2015 (AFP) - L'entraîneur de l'Italie, Jacques Brunel, a vécu comme "une humiliation" la raclée contre le pays de Galles (61-20), notamment une seconde période "inexplicable", samedi à Rome pour la dernière journée du Tournoi des six nations.

Dans la préparation du match, je ne pense pas que je pouvais faire quelque chose de plus, mais je fais partie de l'équipe, j'ai perdu moi sur le même score, cela a été pour moi aussi une humiliation", a dit le technicien français en conférence de presse d'après-match. Il a refusé d'évoquer une éventuelle démission car "c'est à la Fédération de décider". "Nous avons chuté mentalement de manière incompréhensible", a-t-il ajouté, estimant le "résultat inexplicable, surtout en seconde période" où son équipe a concédé sept essais. Brunel "cherche à comprendre comment nous avons pu faire une seconde période comme ça, là, je n'ai pas d'explication. A la pause (14-13 pour Galles) j'ai trouvé l'équipe vraiment dans le match, au niveau des Gallois dans le défi, je croyais vraiment que jusqu'à la fin nous disputerions la victoire". Mais l'Italie a "pris deux essais tout de suite et le match est allé de pire en pire, avec beaucoup d'erreurs individuelles", a-t-il ajouté. "Nous n'avons pas progressé par rapport à l'an dernier, c'est une évidence, a conclu Brunel. Depuis (la victoire) en Écosse nous avons reculé. Le talonneur et capitaine, Leonardo Ghiraldini, pense que l'Italie doit "faire un saut mental énorme, dans les derniers matches à chaque fois que nous avons commis une erreur nous avons commis une autre, puis une autre... A ce niveau nous ne pouvons pas nous le permettre, 40 m de bon niveau ne suffisent pas." eba/jcp

(AFP)

Votre opinion