Publié

rugbyTournoi - 3e journée - Italie-Ecosse: déclarations

Jacques Brunel (entraîneur de l'Italie): "Notre contenu, en terme de précision, de qualité, a été pire que tout.

Nous avons été en difficulté tout le temps, ça a été dur de sortir de notre camp, nous leur avons donné la possibilité de gagner uniquement à cause de notre imprécision. Nous devons analyser et chercher à réagir. Notre défense a été de moyenne qualité, notre mêlée a été satisfaisante également. Mais nous avons perdu des touches, nous n'avons pas pu produire des lancements de jeu suffisamment bons. La manière de gérer n'a pas été bonne, si nous l'avions bien fait, si on avait contrôlé notre jeu, l'espace, on aurait gagné cette rencontre". Sergio Parisse (capitaine de l'Italie): "Aujourd'hui, nous avons été pires que contre la France au retour des vestiaires. L'Ecosse a joué un beau rugby, on ne peut pas commettre de tels erreurs individuelles à ce niveau, il nous manque une approche juste, il nous faudra faire une réflexion sur beaucoup de choses, ensemble, avec l'équipe et le staff. Les Ecossais méritent la victoire. Nous avons commis des fautes que nous ne commettons jamais, notamment en touches, sur des phases banales". Duncan Weir (demi d'ouverture de l'Ecosse): "Mon drop ? J'en un souvenir un peu flou en fait... Le ballon m'est arrivé dessus dans un mouchoir de poche, j'ai tapé et le reste, c'est de l'histoire. Cette victoire est très importante, elle nous a permis de prouver à tous que nous sommes une équipe sur qui il faut compter". Alex Dunbar (centre de l'Ecosse): "Ce match est un résultat énorme pour l'équipe. J'ai été chanceux, vu que je suis à chaque fois à la finalisation des deux essais. Évidemment, à titre personnel, je suis content mais pour l'équipe, c'est une plus grande joie encore". pi-lrb/jgu

(AFP)

Votre opinion