07.06.2015 à 21:35

footTournoi de Toulon - La France finalement titrée face au Maroc (COMPTE RENDU)

Toulon, 7 juin 2015 (AFP) - L'équipe de France des moins de 20 ans, d'abord débordée par la vivacité des attaquants marocains, a profité du manque d'efficacité adverse pour s'imposer (3-1) en finale du tournoi de Toulon dimanche au stade Mayol.

La France, qui s'était inclinée l'année précédente face au Brésil de Doria (Marseille) et Marquinhos (Paris SG), remporte ainsi le tournoi pour la douzième fois lors de cette 43e édition. L'équipe de Francis Smerecki a d'abord peiné à trouver ses marques dans un stade très largement rouge et vert, et, submergée par les assauts du Maroc, a rapidement concédé l'ouverture du score sur un extérieur du pied somptueux d'Adam Ennaffati (3). C'était déjà le troisième raid sur le côté droit de la part de l'ailier marocain, qui a mis au supplice son vis-à-vis français pour distribuer quelques beaux centres (2, 21, 48) et empêcher l'équipe de France de trop se livrer, avant de baisser de rythme à l'heure de jeu - comme l'ensemble de son équipe, qui a entretemps trouvé la transversale par Anas Al Asbahi (52). L'équipe de France a alors pu compter sur le joueur du PSG prêté à Sochaux cette saison, Romain Habran. L'ailier a d'abord poussé à la faute un défenseur marocain pour remporter duel contre le gardien (56), avant de délivrer un corner parfait pour permettre à son capitaine, le Marseillais Stéphane Sparagna, de mettre son équipe en tête (63). Le Parisien a ensuite été expulsé pour un second avertissement, le premier pour avoir retiré son maillot sur son but (67). Au bout du temps additionnel, le Valenciennois Jean-Luc Diarra-Dompe a alourdi la marque au bout d'un long raid solitaire (80 2). Si c'est le Marocain Walid El Karti qui a été désigné meilleur joueur du tournoi, le jeune Rennais prêté à Clermont la saison dernière, Adrien Hunou a été l'une des grandes satisfactions côté français, se montrant très précieux dans la distribution du jeu. Les Etats-Unis s'étaient auparavant emparés de la 3e place du tournoi aux dépens de l'Angleterre (2-1) lors de la petite finale, grâce à deux penalties, l'un de Alonso Hernandez (7), l'autre de Benji Joya (66), contre un but de Kortney Hause (10), qui profitait d'un beau raid solitaire de Matthew Grimes côté gauche. cda/tba

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!