Publié

rugbyTournoi - Pays de Galles: Jonathan Davies en salle d'attente avant d'embarquer pour Clermont (MAGAZINE)

Le centre Jonathan Davies a retrouvé sa place dans l'équipe du pays de Galles pour la fin du Tournoi après cinq mois de blessure et doit maintenant se reconstruire avant de faire le grand saut cet été à Clermont.

Stoppé dans son élan début novembre contre l'Afrique du Sud, le futur Auvergnat a mis quatre mois à se remettre d'une déchirure d'un muscle pectoral. Il a finalement repris son rôle au sein des "Diables rouges" dimanche dernier. Apparu logiquement rouillé et parfois fébrile contre l'ogre anglais (29-18) alors qu'il n'avait dans les jambes que 65 minutes contre le Munster avec les Scarlets le 1er mars, il enchaînera samedi une deuxième titularisation aux côtés de son compère Jamie Roberts, contre l'Ecosse dans une rencontre comptant "pour du beurre". Ensuite, alors que le club formateur du centre de 25 ans au visage juvénile n'a plus vraiment d'échéance d'ici la fin de saison, il pourra tranquillement se concentrer pour retrouver les sensations qui ont fait de lui un indéboulonnable de la sélection au Poireau et un Lion Britannique en 2013. "J'ai eu quelques mois compliqués mais là je me sens très frais", a-t-il assuré avant d'être mis dans le bain d'entrée contre l'indigeste XV de la Rose. "Être blessé, c'est frustrant, mais ça fait partie du jeu. J'ai pu passer de bonnes fêtes à Noël mais depuis je me suis remis au boulot pour être aussi en forme que possible". Les Clermontois, qui se régalent d'avance du duo qu'il pourrait former avec Wesley Fofana, vont en effet découvrir un garçon fan de cricket, et plus étonnamment de kayak, en même temps qu'un joueur surdoué, professionnel depuis qu'il a 18 ans. "Clermont est un club auquel je m'intéresse depuis de nombreuses années. J'ai pensé qu'il était temps de découvrir un autre environnement et Clermont m'offre un défi rafraîchissant. Incontestablement, ils ont l'un des meilleurs effectifs en Europe", avait-t-il justifié en décembre, au moment de l'annonce d'un contrat qui s'élève à environ 600.000 euros par saison. Né en Angleterre, Davies a suivi tout jeune sa famille à Llanelli, où il a débuté sa carrière en 2007. Appelé en sélection en 2009, il y a joué un rôle mineur jusqu'au Tournoi-2011, qui lui a permis de se révéler après la blessure de Tom Shanklin et le repositionnement à l'ouverture de James Hook. Dans la foulée d'un Mondial-2011 réussi avec trois essais, il a ensuite pleinement participé au Grand Chelem de 2012, affirmant ainsi son statut de nouveau cadre en sélection. Véritable métronome quand il n'est pas blessé, le centre (1,85, 104 kg) compte 9 essais en 38 sélections et avec son club, il tourne quasiment à un essai tous les trois matches (25 en 70 matches de Ligue celtique et 8 en 28 rencontres de Coupe d'Europe). Des statistiques qui lui ont valu de débuter en juin 2013 les trois test-matches de la tournée victorieuse des Lions britanniques et irlandais en Australie. Titularisé et brillant au poste de premier centre aux côtés de Brian O'Driscoll lors des deux premiers tests, il s'est retrouvé involontairement au coeur de la polémique puisqu'il a hérité du N.13 de l'idole irlandaise, évincée pour le dernier match au profit de Jamie Roberts, semant la consternation dans tout l'ex-Empire. "Après ça, ma soeur m'a dit: Marche devant, on ne tient pas à être associé à toi ", en rigolait-il encore cet automne. cd/sva/jmt/dhe

(AFP)

Ton opinion