17.01.2012 à 19:05

Affaire de la BNS«Tout montre que Philipp Hildebrand était de bonne foi»

Dans sa dernière édition, le magazine «Bilan» prend la défense de Philipp Hildebrand et constate qu’une simple pesée d’intérêt aurait conduit à le garder à la tête de la BNS.

von
Pierre-François Besson
Le président de la Banque nationale au moment où il annonçait sa démission.

Le président de la Banque nationale au moment où il annonçait sa démission.

Auteure de l’article, l’ancienne analyste financière Myret Zaki, aujourd’hui rédactrice en cheffe adjointe de Bilan, répond à nos questions.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!