Genève: TPG: Des rabais pour les seniors abandonnant leur permis
Publié

GenèveTPG: Des rabais pour les seniors abandonnant leur permis

Les 100 premiers conducteurs de passé 70 ans rendant leur permis jouiront d'un abo annuel à 50%.

par
Jérôme Faas
A ce jour, de cinq à six retraités genevois rendent leur permis chaque jour ouvrable.

A ce jour, de cinq à six retraités genevois rendent leur permis chaque jour ouvrable.

iStock

Attention, offre flash! Dès lundi, les cent premiers aînés de 70 ans ou plus qui remettront leur permis de conduire aux guichets du bureau des autos gagneront un rabais de 50% sur l’abonnement annuel unireso Tout Genève Senior. Il leur sera vendu 200 fr. au lieu de 400 fr. Mieux, les trois retraités les plus vifs, s’ils se présentent le 5 mars entre 11 h et 13 h, obtiendront la gratuité.

Initiateur de l’action, le conseiller d’Etat Luc Barthassat dit vouloir «accompagner et faciliter» l’abandon du volant par les seniors, «un choix difficile». A ce jour, ils sont «cinq à six par jour ouvrable» à remiser leur voiture, calcule la direction générale des véhicules.

L’annonce de l'Etat est diversement appréciée. «C’est un beau coup de marketing politique, réagit à titre personnel Grégoire Carasso, membre du comité de l’Avivo, l’association de défense des aînés. Mais la mesure aurait gagné à être discutée en amont avec les associations: 20 000 fr. c’est très léger et c’est one shot.»

Directeur de Pro Senectute, Joël Goldstein «comprend l’aspect incitatif de la mesure», mais juge que «la méthode n’est pas bonne. L’information devra être lue par 41 000 personnes de 70 à 89 ans. Il ne s’agit pas d’inciter les aînés à rendre leur permis motivés par des avantages financiers, mais de sensibiliser sur les enjeux de responsabilisation citoyenne que représente cet abandon. L’argent dépensé dans cette action des «cent premiers» le serait mieux dans une campagne de sensibilisation.»

Président de l’association des médecins genevois, Michel Matter souligne la difficulté de renoncer à la voiture pour «une génération qui a toujours vécu avec elle». Et même si «cela part d’un bon sentiment», il regrette que l’âge choisi soit 70 ans, «alors que la Suisse va repousser le contrôle médical obligatoire de 70 à 75 ans. C’est un anachronisme genevois». Il note par ailleurs que les médecins sont les premiers, avec la famille, à inciter les seniors à rendre leur permis si nécessaire.

Ristourne des CFF

En plus de l'offre portant sur le réseau des TPG, les aînés renonçant au permis bénéficieront d'une ristourne sur le réseau ferroviaire national. Ils pourront obtenir aux guichets du bureau des autos et aux guichets des CFF une brochure contenant des bons de réduction pour l'achat d'abonnements généraux (100 fr. de réduction sur l'abonnement senior en 2e classe à 2880 fr., ou 200 fr. sur le même sésame en 1re classe, qui coûte 4840 fr.); ou pour un abonnement demi-tarif «découverte» à 33 francs, valable deux mois après le dépôt du permis de conduire par un senior.

Votre opinion