Publié

volleyTQO de Berlin - Allemagne - Pologne: déclaration

Berlin, 10 jan 2016 (AFP) - Stéphane Antiga (entraîneur de la Pologne): "Je suis fier de mes gars.

Ils ont tenu une pression énorme. C'est une équipe qui a pris de l'expérience en souffrant tout au long de l'été. On n'a pas fait cela pour rien, c'est une énorme expérience. C'est presque le sport national en Pologne, donc c'était important pour tout un pays. Je ne pouvais pas imaginer des jeux Olympiques sans la Pologne, qui est la nation du volley. C'est notre rêve à nous. Tous les sacrifices qu'on fait, c'est pour avoir le plaisir d'aller aux Jeux. Le calendrier est extrêmement exigeant, c'est l'enfer. C'est honteux pour les équipes européennes. Bien sûr que je suis content qu'on reste encore dans le coup pour les JO, mais c'est vraiment dommage pour le volley européen, pour les fans européens et pour le niveau du tournoi olympique. J'espère que la France va se qualifier, c'est une équipe encore jeune, mais qui a montré qu'elle savait jouer avec la pression".

bur-sg/tba

(AFP)

Ton opinion