Coronavirus: Traçage des nouvelles infections dans les cantons
Publié

CoronavirusTraçage des nouvelles infections dans les cantons

Les personnes testées positives devront être isolées et toutes les personnes ayant été en contact avec elles seront informées et placées en quarantaine.

Les Cantons devront recommencer à tracer la totalité des chaînes de transmission des nouvelles infections dès le 11 mai. L'objectif est de dépister suffisamment tôt les personnes infectées et de contenir l'épidémie.

La Confédération a élaboré un plan pour cette phase d’endiguement, a indiqué mercredi le Conseil fédéral. Toutes les personnes présentant des symptômes – et plus seulement les personnes vulnérables ou hospitalisées – pourront se faire tester. Le tarif du dépistage à la charge de l’assurance maladie obligatoire sera réduit. Il passera à 95 francs à compter du 30 avril 2020 contre 180 francs actuellement.

Les personnes testées positives devront être isolées et toutes les personnes ayant été en contact avec elles seront informées et placées en quarantaine afin de casser la chaîne de contamination. Le dépistage des personnes non vulnérables et présentant de légers symptômes sera pris en charge par les Cantons.

Les personnes présentant des symptômes sévères ou un risque accru de complications continueront à être prises en charge par l’assurance maladie obligatoire, comme c’est déjà le cas aujourd’hui.

La Suisse bénéficiera également de l'application numérique qui informe si l'on s’est trouvé relativement longtemps à proximité d’une personne infectée. Facultative, elle est en cours de développement dans les Écoles polytechniques fédérales de Lausanne et de Zurich. Les informations seront visibles uniquement par l’usager et l’application ne sera utilisée que pendant la durée de l’épidémie.

(ats)

Votre opinion