Football: Trae Coyle offre le «match for peace» au Lausanne-Sport

Publié

FootballTrae Coyle offre le «match for peace» au Lausanne-Sport

L’attaquant anglais a inscrit deux splendides buts face au Dynamo Kiev et devant 4000 spectateurs mercredi à la Tuilière. Le LS s’est imposé 2-0.

par
Florian Vaney
(Lausanne)
Trae Coyle a marqué les buts vaudois.

Trae Coyle a marqué les buts vaudois.

Pascal Muller/freshfocus

Trae Coyle est-il condamné à ne marquer que des buts incroyables? On se souvient de sa monumentale frappe enroulée face à Zurich fin 2021. Sa seule réussite de la saison écoulée. Et voilà que l’Anglais a décidé d’illuminer la soirée de 4000 personnes venues à la Tuilière mercredi à la fois pour la bonne cause ou pour découvrir à quoi ressemble le Lausanne-Sport nouveau.

L’attaquant formé à Arsenal a comme donné de l’écho au magnifique hymne ukrainien interprété a cappella avant le coup d’envoi d’un nouveau «match for peace» disputé sur territoire suisse par le Dynamo Kiev. Par deux fois, le numéro 98 a trouvé le bon dosage pour inscrire deux frappes superbes restées finalement comme les deux seuls buts de la partie (5e et 44e).

Belle perf’ de Raphael Spiegel

En guise de rupture avec la saison passée - une de plus -, Trae Coyle a quitté son couloir pour venir s’installer en pointe d’un 3-5-2 qui pourrait bien devenir la norme au LS. Les Lausannois effectuent leur préparation avec neuf joueurs du Team Vaud, dont plusieurs ont pu affronter le prestigieux Dynamo.

Il faut noter la belle prestation de Raphael Spiegel, destiné à être la doublure de Thomas Castella devant les filets, et les quelques jolies inspirations de la recrue thounoise Dominik Schwizer. Prochain match pour le Lausanne-Sport, samedi face à Nice.

Lausanne-Sport - Dynamo Kiev 2-0 (2-0)

La Tuilière, 4050 spectateurs.

Buts: 2-0 Coyle 5e et 44e.

Lausanne: Spiegel (26e Castella); Sow, Grippo (68e Carraco), Husic (68e Cueni); Giger (68e Hysenaj), Zoukit, Custodio (46e Suzuki), Sanches (68e Okuka), Schwizer (46e Brown); Coyle, Koyalipou (46e Spielmann). Entraîneur: Ludovic Magnin. 

Ton opinion