Publié

TransportsTrafic ferroviaire et aérien perturbés

La violente tempête accompagnée de chute de grêle a provoqué des perturbations des trafics ferroviaire et aérien.

par
LeMatin.ch & Les Agences
Sebastien Anex

Du côté du trafic ferroviaire, des retards, voire des suppressions de trains sont à prévoir, ont indiqué les Chemins de Fer Fédéraux (CFF). Même la circulation des trains entre Genève et Lausanne a été totalement interrompue, a précisé la société.

Selon MeteoSuisse, les orages se poursuivront jusqu'à jeudi minuit avec probablement de fortes rafales et localement de la grêle. La limite d'altitude pour les chutes de neige, proche de 3.000 m, devrait descendre à 2.500 m. Ces précipitations surviennent à la suite d'un épisode de fortes chaleurs en Suisse favorisant une importante fonte de neige et de glace dans les Alpes.

La pagaille à l'aéroport de Genève

"On a eu des inondations d'une certaine partie de nos bâtiments", a expliqué à l'AFP un porte-parole de l'aéroport de Genève, Bertrand Staempfli. "On est dans une situation passablement dégradée, on a été touché pendant une vingtaine de minutes", a-t-il ajouté.

MeteoSuisse indique avoir relevé des rafales allant jusqu'à 130 km/h à l'aéroport de Genève.

Ce vent violent a conduit à la collision d'un avion, au sol, avec un conteneur. Par ailleurs plusieurs petits avions garés à l'aéroport ont été déplacés par le vent.

Ton opinion