Publié

Prison au Sri LankaTrahi par la sonnerie du portable caché dans son rectum

Un détenu srilankais, purgeant une peine de 10 ans de prison pour vol, a été confondu par un gardien de prison alors qu'il espérait soustraire un portable à la fouille de sa cellule.

La sonnerie du portable a retenti lors d'une fouille de cellule.

La sonnerie du portable a retenti lors d'une fouille de cellule.

ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION, Keystone

Un détenu srilankais qui espérait soustraire un portable à la fouille de sa cellule en le dissimulant dans son rectum a été confondu lorsque le téléphone a sonné, a-t-on appris vendredi de source médicale. Il a été admis à l'hôpital de Colombo où les médecins ont récupéré l'objet.

«Il avait caché le téléphone dans son corps», a indiqué un responsable hospitalier sous couvert de l'anonymat. «Malheureusement pour lui, le téléphone a sonné au mauvais moment et c'est comme ça que les gardes ont su qu'il avait un téléphone à cet endroit», a-t-il expliqué.

L'homme de 58 ans purgeait une peine de 10 ans de prison pour vol.

(ats)

Votre opinion