Actualisé

AvironTramèr, Niepmann et Schürch mettent fin à leur carrière

Trois des champions olympiques du quatre sans barreur se retirent du sport de haut niveau. Parmi eux, le Genevois Lucas Tramèr.

Lucas Tramèr, Mario Gyr, Simon Schürch et Simon Niepmann avaient remporté l'or olympique à Rio.

Lucas Tramèr, Mario Gyr, Simon Schürch et Simon Niepmann avaient remporté l'or olympique à Rio.

Keystone

Trois membres du quatre sans barreur sacré champion olympique à Rio mettent fin à leur carrière, annonce la Fédération suisse dans un communiqué. Parmi eux figure le Genevois Lucas Tramèr (28 ans).

Ses désormais ex partenaires Simon Niepmann (32 ans) et Simon Schürch (26 ans) ont pris la même décision. Ils avaient tous les trois décidé de s'accorder une année sabbatique en 2017. Tout comme le dernier membre du quatuor doré de 2016 Mario Gyr, dont l'avenir demeure incertain. Le quatre sans barreur a en effet été rayé du programme olympique, et une réorientation sportive s'imposait.

«J'ai réalisé tous mes rêves de sportif de haut niveau», explique Lucas Tramèr dans le communiqué de la FSSA. «Je n'ai actuellement plus d'objectif sportif susceptible de me pousser à m'investir à fond sur le plan physique et à m'astreindre à un entraînement intensif», poursuit-il.

Trois titres mondiaux, quatre titres européens

Le rameur du CA Vésenaz, qui souffre toujours des genoux, poursuit ses études de médecine et effectue son année de stages dans différents hôpitaux. Il a connu le point culminant de sa carrière le 11 août 2016 avec la quête de l'or aux JO de Rio, où le quatuor helvétique visait ouvertement le titre.

Outre ce sacre olympique, Lucas Tramèr affiche à son palmarès trois titres mondiaux (en 2013 et en 2014 en deux sans barreur avec Simon Niepmann, en 2015 en quatre sans) et quatre titres européens (en 2012 et en 2013 en deux sans barreur, en 2015 et en 2016 en quatre sans).

Il faisait déjà partie du quatre sans barreur qui avait terminé 5e des JO 2012 à Londres. Niepmann, Schürch, Gyr et le Genevois avaient décidé de se consacrer exclusivement à cette discipline en 2015 après deux saisons passées dans de plus petites embarcations. Avec l'immense succès que l'on sait.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!