Publié

footTransfert - Comme Gignac, eux aussi ont choisi l'exotisme (REPERES)

Paris, 18 juin 2015 (AFP) - Comme André-Pierre Gignac, en route vers le club mexicain des Tigres de Monterrey, ils sont plusieurs footballeurs, de Rivaldo à Weah, à avoir fait le choix de destinations surprenantes et exotiques.

Le buteur marseillais, libre de tout contrat, devait passer la traditionnelle visite médicale jeudi avant de s'engager avec le club mexicain des Tigres de Monterrey. Auteur de 21 buts en Ligue 1 cette saison, il choisit l'Amérique centrale, à plus de 9.000 km de Marseille à vol d'oiseau, tirant sans doute un trait sur l'Euro-2016 en France. APG intéressait aussi pourtant Galatasaray, Newcastle ou encore Lyon, où il serait resté dans le radar des Bleus. Le champion du monde brésilien quitte la Grèce et l'AEK Athènes en 2008 pour l'Azerbaïdjan, en Asie centrale. Toujours aussi efficace, il inscrit 32 buts en 52 rencontres pour Bunyodor lors de ces deux saisons. En 2012, à 40 ans, il part en Angola, au Kabuscorp Palanca et continue de faire trembler les filets (11 buts en 21 matchs). En juin 2009, le milieu de terrain brésilien signe dans le club vietnamien de Hai Phong. Il ne dispute qu'une seule mi-temps avec ses nouveaux partenaires, avant de résilier son contrat. Le temps de marquer un but. En 2012, Nicolas Anelka signe un contrat de 234.000 euros par semaine pour jouer à Shanghai. Anelka devient même entraîneur-joueur au côté de Jean Tigana pendant un mois. Le "bad boy" du foot français quitte ensuite Shanghai pour rejoindre la Juventus un an après son arrivée. Il ne jouera que trois matches avec Turin. Aujourd'hui directeur sportif du Nasr Hussein Dey en Algérie, il s'est récemment illustré en se battant avec l'entraîneur du club. Après 19 saisons passées à la Juventus, le champion du monde 2006 signe au Sydney FC, où il restera deux saisons. Il inscrit 22 buts en 42 matchs, avant de partir en Inde. Le meilleur ennemi des supporters français est sorti de sa retraite en 2014 pour rejoindre Chennai en tant qu'entraineur-joueur. Une aventure qui a connu une fin à l'image du personnage, puisqu'il est expulsé lors de l'élimination de son équipe en demi-finale du championnat. Le ballon d'or 1995 est l'une des premières stars du foot à s'être engagée dans un club du Golfe, à Al Jazira en 2001. En 38 apparitions, "Mister George" inscrit 28 buts. th/pgr/abl

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!