Hockey sur glace - Transfert d’Asselin: Sierre fixe un ultimatum à Ajoie
Publié

Hockey sur glaceTransfert d’Asselin: Sierre fixe un ultimatum à Ajoie

Dans un courriel adressé au club jurassien, le HCS indique qu’il attend une réponse, avant jeudi à midi. Les Valaisans réclament toujours 25’000 francs de dédommagement.

par
Emmanuel Favre
Où Guillaume Asselin se lèvera-t-il? A Sierre? A Ajoie? Ou ailleurs?

Où Guillaume Asselin se lèvera-t-il? A Sierre? A Ajoie? Ou ailleurs?

Freshfocus

lematin.ch l’avait dévoilé le 12 mai: le HC Sierre réclame 25’000 francs à titre compensatoire pour libérer Guillaume Asselin (28 ans), devenu une priorité de recrutement du HC Ajoie, néo-promu en National League.

Auteur de 66 points en 43 matches lors de la saison régulière de Swiss League, l’ailier droit, qui a retrouvé son domicile de la Ville de Québec, après avoir effectué une quarantaine de trois jours, dans un hôtel montréalais, est encore lié contractuellement avec le club du Valais central, sans clause libératoire.

Avant son départ pour la Belle Province, il avait été transparent sur ses intentions, relayées sur ce canal: «J’adore Sierre. Jusqu’ici, j’y ai vraiment passé du bon temps et pris du plaisir avec l’équipe. Mais je suis un compétiteur. Et un compétiteur veut toujours aller au plus haut niveau.»

Ultimatum par courriel

Pendant six jours, le dossier n’a pas évolué, l’équipe jurassienne arguant qu’elle n’a pas les moyens de verser la somme demandée par le directoire du HCS.

Mardi, afin de pouvoir définir sa politique sportive et, éventuellement, agir sur le marché du recrutement, le HC Sierre a fixé un ultimatum au HC Ajoie dans un courriel que nous nous sommes procurés.

L’e-mail est signé par Christophe Fellay, directeur sportif du HCS, et est adressé à Vincent Léchenne, directeur sportif du HCA: «Il me faut une réponse rapidement d’ici jeudi 20.05.21 à 12h pour savoir si vous acceptez notre clause de libération (CHF 25’000.-) pour le contrat de Guillaume Asselin. Passé ce délai, nous n’entrerons plus en matière concernant l’éventuelle libération de son contrat.»

Ajoie prêt à mettre 5000 francs sur la table

Selon nos sources, le président du club ajoulot Patrick Hauert a donné son aval à Vincent Léchenne pour verser une somme de 5000 francs au HCS pour clore le dossier.

Les prochaines heures pourraient donc s'apparenter à un bras de fer entre les deux organisations.

Et, pendant ce temps, à 5800 kilomètres, il y a un professionnel dont l’avenir se joue pour des montants qui paraissent anecdotiques dans des budgets de plusieurs millions de francs...

Votre opinion