05.06.2015 à 21:48

footTransfert: Jorge Jesus signe pour trois ans au Sporting

L'entraîneur portugais Jorge Jesus a signé pour trois saisons avec le Sporting après six ans aux commandes du Benfica, son grand rival lisboète et double champion du Portugal en titre, a annoncé vendredi son nouveau club.

"J'annonce officiellement le recrutement de Jorge Jesus au poste d'entraîneur de notre club pour les trois prochaines saisons", a déclaré le président du Sporting, Bruno de Carvalho, lors d'une conférence de presse retransmise en direct par les journaux télévisés, confirmant la rumeur qui agitait le football portugais depuis mercredi. L'incertitude concernant ce transfert choc avait même poussé l'autorité boursière portugaise à suspendre vendredi matin la cotation des actions du Sporting "jusqu'à la divulgation d'informations importantes". Jeudi, le Sporting avait annoncé le renvoi de son entraîneur Marco Silva, qui venait à 37 ans de remporter la Coupe du Portugal dès sa première saison chez les Lions, leur offrant leur premier trophée en sept ans. Le même jour, le Benfica avait confirmé la rupture des négociations menées en vue d'un prolongement du contrat de Jorge Jesus, âgé de 60 ans. Selon la presse sportive portugaise, l'entraîneur du Vitoria Guimaraes Rui Vitoria, qui a terminé cinquième du Championnat, serait le mieux placé pour succéder à Jesus au Benfica. Trois fois champion du Portugal chez les Aigles, Jesus a réalisé le triplé Championnat-Coupe du Portugal et Coupe de la Ligue en 2014, puis le doublé Championnat-Coupe de la Ligue cette année. Finaliste de l'Europa League en 2013 et 2014, le coach a pourtant échoué à donner au club son premier titre continental depuis les sacres de 1961 et 1962. Plusieurs entraîneurs étaient déjà passés par les deux grands clubs de la capitale portugaise au cours de leur carrière, mais seul le Britannique Artur John s'était transféré directement du Sporting au Benfica, et cela remontait à 1931. La sympathie de Jorge Jesus pour le Sporting était de notoriété publique puisqu'il avait représenté le club pendant sa carrière de joueur, comme l'avait déjà fait son père Virgolino avant lui. Selon des informations de presse que le président du Sporting n'a pas évoqué vendredi, Jesus pourrait recevoir au Sporting un salaire annuel brut de près de 6 millions d'euros, alors qu'il touchait environ 4 millions au Benfica. Le Sporting figurait parmi les dix clubs qui ont écopé début mai de sanctions de l'UEFA, l'instance maximale du football européen, pour avoir enfreint le principe du fair-play financier selon lequel un club ne peut pas dépenser plus qu'il ne gagne. tsc/pyv

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!