Publié

FootballTransfert - Suisse: Hitzfeld quittera son poste après le Mondial-2014

LAUSANNE, 17 oct 2013 (AFP) - Le sélectionneur de la Suisse, l'Allemand Ottmar Hitzfeld, a annoncé jeudi qu'il se retirerait après la Coupe du monde 2014 de football au Brésil.

L'Allemand qui dirigeait la "Nati" depuis le 1er juillet 2008, a décidé de ne pas renouveler son contrat avec la Fédération suisse, expliquant qu'il aura 65 ans en janvier et que le moment sera venu, pour lui, d'arrêter après trente années passées à entraîner. "C'est la décision la plus difficile de ma carrière", a déclaré l'ancien entraîneur du Borussia Dortmund et du Bayern Munich, en annonçant son futur retrait lors d'une brève conférence de presse à Berne. Cette décision qu'il mûrissait depuis le début des qualifications, il l'a prise la semaine passée en Albanie, où la Suisse a décroché son billet pour le Brésil: "On a besoin d'être en pleine possession de ses moyens. J'ai déjà connu le fait d'être brûlé avec le Bayern en 2004, et je ne veux pas revivre cela une autre fois". "Je vais continuer à travailler en tant qu'expert, comme cela j'aurai toujours raison !", a lâché l'Allemand en riant. La Fédération suisse a déploré ce départ. "Sous Hitzfeld, la Suisse a obtenu pour la première fois de son histoire sa qualification pour une Coupe du Monde avant la dernière journée. Avec lui, nous avons réalisé l'exploit historique d'être dans le premier chapeau du tirage au sort des groupes et tête de série au Mondial", a souligné son président Peter Gilliéron, dans un communiqué. "Nous comprenons les raisons du choix de Hitzfeld. Aussi regrettable que soit cette décision, nous devons l'accepter et la respecter", a-t-il ajouté. Très critiqué après l'échec de la campagne de qualification ratée pour l'Euro-2012, Hitzfeld est aujourd'hui loué pour avoir fait le pari audacieux de miser sur la jeune génération de joueurs suisses, dont Xherdan Shaqiri est le plus emblématique talent. Ce choix s'est avéré payant puuisque la Suisse reste aujourd'hui sur 14 matches sans défaites: non seulement, elle a traversé les qualifications pour le Mondial en patronne du groupe E avec 7 victoires et 3 matches nuls, mais elle a battu le Brésil 1 à 0 en match amical en août. Hitzfeld a fixé mercredi une place en huitièmes de finale comme objectif minimal à atteindre au Brésil pour son équipe. En 2010, en Afrique du Sud, la Suisse avait battu d'entrée l'Espagne, future championne du monde, 1 à 0, mais n'avait pas réussi pas à franchir la phase de poules. La Fédération suisse a précisé qu'elle allait débuter "au plus vite les recherches" pour trouver un successeur à l'Allemand. stp/jr

(AFP)

Votre opinion