Football: Trois ans de suspension pour avoir menacé l'arbitre

Publié

FootballTrois ans de suspension pour avoir menacé l'arbitre

Un joueur du FC Valmont (4e ligue vaudoise) ne rejouera pas avant le 15 mars 2020.

par
LeMatin.ch
Le Terrain des Cinq Communes, à Chamblon.

Le Terrain des Cinq Communes, à Chamblon.

www.fcvalmont.ch

Bernard (prénom d'emprunt) se rappellera longtemps de ce vendredi 10 mars. Alors que son équipe, le FC Valmont, jouait un match amical face à Baulmes (3e ligue), il a complètement pété un plomb et a menacé l'arbitre. «On jouait la 75e minute et il a eu un accrochage avec un joueur du FC Baulmes. C'était un peu chaud, mais il n'y a pas eu de coup. Il était assez virulent et l'arbitre a eu peur. Du coup, il a décidé d'arrêter le match», explique un témoin.

Cette décision n'a pas plu à Bernard, qui a tout de suite compris que cet arrêt du match lui serait imputable. Le résultat n'avait aucune importance, vu le caractère amical (!) de la rencontre, mais Bernard a tout de même vu rouge et a couru après l'arbitre. Se sentant menacé, ce dernier s'est réfugié dans les vestiaires, d'où il a appelé la Police. «Mais il ne l'a pas tapé. Et tout de suite, beaucoup de monde est venu pour le calmer. Il n'y a eu que des menaces», a continué ce témoin.

Lorsque les patrouilles de Police Nord vaudois sont arrivées, la situation était en effet très calme, de l'aveu même des forces de l'ordre, qui ont communiqué mercredi sur le dossier. Les policiers ont ainsi raccompagné l'arbitre jusqu'à son véhicule et il n'a pas souhaité porter plainte. Par contre, il a rédigé un rapport auprès de l'Association cantonale vaudoise de football et celle-ci n'a pas tardé à s'emparer du dossier. Bernard a en effet été condamné à trois ans d'interdiction d'exercer son hobby.

Ton opinion