Coronavirus: Trois cantons romands mettent fin au régime d’exception
Publié

CoronavirusTrois cantons romands mettent fin au régime d’exception

La hausse du taux de reproduction du virus au-delà de la limite de 1 contraint les cantons de Vaud, Valais et Neuchâtel à mettre fin aux mesures d’exception dans la lutte contre le Covid-19, dimanche dès minuit.

par
Etonam Ahianyo
Les commerces des gares, shops de stations-service, kiosques, devront fermer leurs portes le dimanche et le soir dès 19h les autres jours

Les commerces des gares, shops de stations-service, kiosques, devront fermer leurs portes le dimanche et le soir dès 19h les autres jours

AFP

Le taux de reproduction ayant dépassé la valeur limite de 1 depuis trois jours consécutifs, trois cantons romands tels que Vaud, Neuchâtel et Valais se trouvent dans l’obligation de mettre fin au régime d’exception dont ils bénéficient jusque-là dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Vaud a été le premier à laisser entendre, samedi, que le régime d’exception allait prendre fin. Il l’a confirmé dimanche dans un communiqué. Les établissements publics, discothèques, night-clubs, bars, restaurants ainsi que les restaurants situés sur les pistes de ski, salons de jeu, casinos et autres buvettes devront rester fermés dès dimanche soir.

Que les boulangeries et les pharmacies le dimanche

En ce qui concerne, les commerces et établissements de service tels que les coiffeurs et les banques, y compris les libres-services (shops de gare, stations de lavage par exemple), ils sont autorisés à ouvrir, sauf entre 19h et 6h. Seules les boulangeries et les pharmacies peuvent être ouvertes le dimanche.

Vaud avait été précédé par Neuchâtel. Là aussi, c’est l’ordonnance fédérale qui s’appliquera désormais. Les lieux accueillant du public comme le zoo du Bois du Petit-Château, le Jardin botanique ainsi que les musées et bibliothèques devront rester portes closes dès dimanche soir.

Rassemblements privés réduits de 10 à 5 personnes

Quant à la limite du nombre de personnes autorisée pour les rassemblements privés (famille ou ami-e-s), elle repasse dans les cantons de Neuchâtel et de Vaud de 10 à 5 personnes dès lundi.

En Valais, les rassemblements privés n’ont pas été réduits à 5 personnes mais le Conseil d’Etat valaisan s’est également trouvé dans l’obligation de mettre fin aux mesures exceptionnelles prises jusque-là, en raison de la hausse du taux de reproduction au delà de la limite de 1. Les magasins, les marchés à l’extérieur ainsi que les commerces et établissements qui proposent des services sont soumis aux limitations d’heures d’ouverture fixées par la Confédération et devront fermer selon leurs horaires autorisés, mais au plus tard à 19h, ainsi que le dimanche à partir du 3 janvier à minuit.

Nouvelle limite dès mardi

Dans toute la Suisse, le taux de reproduction de référence du coronavirus passera de 1 à 0,9, dès mardi. Fribourg, dernier canton romand bénéficiant encore du régime d’exception, flirte avec cette limite depuis quelques jours. Le Jura et Genève ne bénéficient plus de la dérogation depuis la fin de l’année dernière.

Votre opinion