Etats-Unis: Trois jours de prison pour de la litière pour chat
Actualisé

Etats-UnisTrois jours de prison pour de la litière pour chat

Un jeune homme a passé trois jours en prison après que la police du comté de Harris (US) ait cru trouver de la métamphétamine dans sa boîte à gants.

par
J.Z.
De la litière pour chat (ci-dessus) a été confondue avec de la métamphétamine.

De la litière pour chat (ci-dessus) a été confondue avec de la métamphétamine.

Durluby/Fotolia

Ce jeune Américain ne porte vraisemblablement pas la police texane (US) dans son cœur après la méprise dont il a fait l'objet.

La scène se déroule en décembre dernier lors d'un banal contrôle de routine. Les agents arrêtent une voiture, dans laquelle ils détectent une forte odeur de marijuana. Le conducteur passe aux aveux et les policiers inspectent minutieusement son véhicule.

Selon le Dauphiné libéré, une étrange substance cachée dans une chaussette est alors trouvée lors de la fouille de la boîte à gants.

Cette dernière est examinée et se révèle positive à la métamphétamine. Le jeune homme est donc directement emmené en prison.

Trois jours plus tard, des tests plus poussés identifient ladite substance comme étant de la simple litière pour chat. Le shérif a alors admis que le matériel utilisé le jour de l'arrestation était probablement défectueux, «en raison de restrictions budgétaires».

Une méprise qui restera sans aucun doute dans les annales.

Votre opinion