13.10.2020 à 09:40

Covid en ChineQuatre millions de dépistés en deux jours à Qingdao

La Chine a organisé un dépistage express de ses 9 millions d’habitants à Qingdao après la découverte d’un mini-foyer de coronavirus.

Dans la cité portuaire, berceau de la bière «Tsingtao», des files de personnes allant se faire tester se sont formées dans les rues.

Dans la cité portuaire, berceau de la bière «Tsingtao», des files de personnes allant se faire tester se sont formées dans les rues.

AFP

Quatre millions d’échantillons ont été prélevés en deux jours à Qingdao (est), métropole chinoise qui organise un dépistage express de ses 9 millions d’habitants après la découverte d’un mini-foyer de coronavirus, ont indiqué mardi les autorités.

Dans cette cité portuaire, berceau de la bière «Tsingtao», des files de personnes allant se faire tester se sont formées dans les rues. La mairie ne veut prendre aucun risque depuis la découverte ce week-end de trois cas positifs.

Alors que de nombreux pays peinent à réaliser des dépistages à grande échelle, le personnel soignant de Qingdao, vêtu en combinaison intégrale de protection, a rapidement monté des tentes médicalisées un peu partout dans la ville.

Les habitants ont été informés du point de test le plus proche de chez eux par l’administration locale de leur quartier, qui est également chargée d’organiser l’arrivée des personnes sur les différents sites.

«Au 13 octobre (mardi) à 15h30 (07h30 GMT), 4’235’438 échantillons avaient été prélevés dans toute la ville», a indiqué un responsable de la mairie. «Un total de 1’945’252 résultats ont été obtenus jusqu’à présent (…) et aucun (nouveau cas) positif n’a été découvert», a-t-il souligné lors d’une conférence de presse.

Campagne lancée dimanche

Les autorités de Qingdao ont lancé dimanche une campagne visant à prélever en l’espace de cinq jours des échantillons de l’ensemble des 9,4 millions d’habitants, après l’apparition de trois cas positifs le même jour dans un hôpital. Il faudra toutefois un peu plus de temps pour obtenir l’ensemble des résultats.

Depuis l’émergence de ce foyer dans la cité balnéaire, qui organise chaque été une populaire Fête de la bière, 12 cas au total ont été recensés (six malades et six personnes asymptomatiques), selon la commission municipale de la santé.

La Chine, où le virus a été repéré en décembre, affirme avoir largement endigué l’épidémie sur son sol. Elle ne fait plus état que d’une poignée de nouveaux malades chaque jour, la quasi-totalité en provenance de l’étranger.

(AFP/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!